Publié le 17 Juillet 2014

Le séjour de Michael Jackson aux Bermudes, en 1991, avec  Macaulay  Culkin devrait faire l'objet d'un film TV, produit par la compagnie Windy City Images, sous le nom de Our Vacation With Michael Jackson (en français, Nos Vacances avec Michael Jackson)

Aucune indication n'a été donnée quant à la diffusion de ce film  mais je vous propose  la traduction du  descriptif tel qu'on le trouve sur le site : http://windycityimages.com/filmdetailpagealt.php?itemid=10&offset=3&mode=category&categoryid=1&parentid&searchtext
 
NOS VACANCES AVEC MICHAEL JACKSON
 
Que feriez-vous si la plus grande vedette du monde s’invitait tout à coup durant vos vacances en famille ? C’est ce qui est arrivé à la famille Goldstein d'Orlando, en Floride, il y a 23 ans. Lors d’un enchaînement bizarre d'événements, Michael Jackson est allé en vacances aux Bermudes avec les Goldstein grâce au jeune acteur, Macaulay Culkin. Heureusement, Alan Goldstein a filmé tout le voyage, mais n’avait jamais dévoilé les images jusqu’à aujourd’hui.
Dans une nouvelle émission spéciale d'une heure Alan, Lynn et leur fils, Brock, parlent de leur fabuleuse expérience, un moment comme on en vit qu’une seule fois, avec Michael Jackson alors qu’il est au sommet de sa gloire. Le programme comprend aussi des images intimes, tournées par Alan Goldstein et un grand nombre de photos personnelles du voyage.
 
« Nos Vacances avec Michael Jackson » ne montrent pas seulement le Roi de la Pop tel que nous ne l’avions jamais vu avant, mais offre un aperçu intime du monde troublant et innocent dans lequel il vivait "J'ai été choqué quand il est descendu de l'ascenseur pour la première fois," dit Alan Goldstein. «Je ne croyais pas que c'était vraiment lui, mais, plus important encore, où se trouvait tous les autres ? Il n’y avait pas de gestionnaires, pas d'agents, pas de groupies, juste lui, lui tout seul."
 
Cette petite escapade tranquille s'est transformée en moment d’évasion amusant et en une aventure de rêve. L'argent n'était pas le sujet et les choses s’emballent quand la star la plus riche de son époque a décidé de faire la fête; des hôtels cinq étoiles, une séance de shopping dans un magasin de jouets, un tour sur un bateau à grande vitesse qui vous retourne l’estomac, avec Ross Perot, des batailles de pistolets à eau, de tartes, des séances de natation dans l'océan, et plus encore. Ce fut peut-être les derniers moments de liberté et d’innocence, où Michael Jackson a pu agir à sa guise avant que sa vie ne prenne un tournant avec les terribles accusations d'abus sexuels et les critiques pour son comportement hors du commun.
 
En 1991, Brock Goldstein avait dix ans et voulait être acteur. Il a été recruté dans un film de Macaulay Culkin qui se tournait à Orlando, "My Girl", et s’est tout de suite lié d’amitié avec Culkin. Plusieurs mois plus tard, quand les parents de Brock ont annoncé que la famille se rendait aux Bermudes en vacances, Brock a demandé si Macaulay Culkin pouvait les accompagner. Quelques jours plus tard, Brock a mentionné qu'un ami de Macaulay voulait se joindre à eux aux Bermudes. Alan Goldstein explique: «J’ai dit à Brock : qui est cet ami ? et il a répondu, 'Michael Jackson'. J’ai cru que c'était juste le fantasme d'un gamin de dix ans Mais quand nous sommes arrivés aux Bermudes, qui s’est présenté le lendemain,…. Michael Jackson! "
 
Michael Jackson avait à coeur de retrouver son enfance volée et d’échapper au regard incessant des médias. L'amitié de Jackson avec Macaulay Culkin a apparemment permis à l'enfant qui était en lui de s’exprimer. Les images des Bermudes montrent un Michael étonnamment accessible revivant son enfance avec les deux enfants de dix ans. "Je pense que c'était une des rares fois où il a pu avoir ce genre de liberté" , dit Brock Goldstein. "On aurait dit qu'il ne voulait pas que ces vacances se terminent."
 
« Nos Vacances avec Michael Jackson » explorent également la motivation derrière le désir de Michael Jackson pour le jeu de l'enfance et pourquoi il se méfiait des adultes. "Les enfants sont honnêtes", a dit Michael Jackson à Lynn Goldstein, un soir, pendant le voyage. "Vous pouvez leur faire confiance. J’ai rarement été entouré d’adultes qui ne voulaient pas obtenir quelque chose de moi."
 
*-*-*-*-*-*-*
 
Un brin de vacances s'impose aussi pour moi, mais c'est pour mieux vous retrouver dans le courant du mois d'Août - A bientôt !
 
 

Voir les commentaires

Publié le 16 Juillet 2014

« Est-ce parce qu'il est noir: Qu’ils ne veulent pas que vous sachiez à propos de Michael Jackson ?  »

Traduction d'un  texte écrit Par Christopher Hamilton, le jeudi 5 Janvier 2006.

 

"Que pensez-vous lorsque vous entendez le nom de Michael Jackson ? Wacko ? Criminel ? Grand artiste? Affaires? Quoi que vous pensiez de MJ, jetez toutes vos pensées par la fenêtre et examinons quelques faits.

 Pendant des années, les médias l’ont appelé «Wacko Jacko». Qu'est-il arrivé à MJ ? N'était-il pas l’homme  le plus important dans la musique à un moment donné ? Quand est-il devenu fou ? Tout ce qu'on a à faire est de regarder quand Michael a commencé à être dépeint comme « Crazy ».

Ce n'était pas  pendant les années «Thriller». C'est cool d'être un chanteur et un danseur. C'est ce qu'ils voulaient.

Mais Il ne devait pas penser à devenir un homme d'affaires. Il ne devait  pas «oser acheter le catalogue des Beatles. Ne pas oser se marier avec la fille d’Elvis.

Ne pas oser frapper l'industrie du disque dans leur propre jeu.

 

 Michael a commencé à être étiqueté de fou quand il a commencé à faire des affaires  que personne n'avaient réussies à faire. Pendant Toutes notre vie, nous avons été bombardés  avec deux faits. Les Beatles étaient le plus grand groupe de tous les temps et Elvis était le roi du Rock and Roll. Michael a acheté le catalogue des Beatles et il épousa la fille du roi du Rock and Roll.

Les Beatles étaient supers, mais ils n'étaient pas assez grands pour maintenir les droits d'édition sur leurs propres chansons. Elvis était grand, mais il n'a pas écrit ses chansons. Son directeur, le colonel Tom Parker, était le cerveau derrière Elvis ...Il  le gardait drogué avec des pilules,  et s’occupait de toute la paperasse.

 Michael était génial en tant qu'artiste.

 « Off the Wall », premier artiste solo avec quatre des dix premiers singles.

«Thriller», l'album le plus vendu de tous les temps, avec un record de sept puis dix premiers singles.

« Bad », le premier album à avoir cinq chansons numéro un (même «Thriller» n'avait que deux chansons numéro un).

Tout cela est cool. C’est tout ce qui se faisait de mieux. Mais Michael voulait être encore plus grand. Il a acheté le légendaire Sly et le catalogue Family Stone et personne ne s’en souciait vraiment. Quand il a acheté les Beatles, les gens l’ont remarqué. La fusion Sony a pris part au gâteau. Sony, dans leur empressement à avoir une partie du catalogue des Beatles, a convenu d'une fusion 50/50 avec Jackson, formant ainsi  l’édition musicale de Sony / ATV. Maintenant, Michael est copropriétaire de la moitié de l'ensemble de l'édition de l'ensemble des artistes de Sony. Consultez les listes complètes des chansons de Sonyatv.com. Un échantillonnage des chansons qu'il possède,  les droits d'édition,  de  plus de 900 chansons country par des artistes tels que Tammy Wynette, Kenny Rogers, Alabama. Toutes les chansons écrites par Babyface.  Les Chansons latines de Selena et Enrique Iglesias. Les Chansons de Roberta Flack, des chansons de Mariah Carey, 2pac, Biggie et Fleetwood Mac chansons. En essence plus de 100.000 chansons.

 « Ce que cet homme a fait »  Aucun des grands ne l’a fait. Ni Bono, Springsteen, Sinatra.

 « Qui croit-il qu'il est ? Faites ce que vous pouvez contre lui. »  Pour «avoir» quelqu'un, il suffit de l’attaquer sur ce qu'il aime le plus. Je n'en dirai pas plus à ce sujet.

 Le seul homme qui s'approche un peu de  MJ avec  l'industrie de la musique  est Prince et dans une moindre mesure, en comparaison avec George Michael. Ils s’en sont pris au pauvre George Michael, publiquement,  parce que  l'homme est un homosexuel. Prince a lutté et fait valoir son point de vue, mais il devait néanmoins encore demander l'aide d'une grande entreprise pour distribuer sa musique. Il n'y a rien de mal à cela. Prince  a obtenu la part du lion, mais le résultat était, que pendant des années il a été étiqueté, " fou et difficile".

 

 Le plus grand moment pour eux était la conférence de presse de Sneddon. «Nous l’avons. » Jamais une telle joie n’a été si évidente. Qui se soucie si nous avons des preuves ?

 Michael a été acquitté, sans célébrer son acquittement, il  est rentré chez lui et a quitté les États-Unis. C’était leur  Meilleur coup jamais réalisé. Maintenant qu’il est parti, pour les ennemis que  faire? Il est parti. « Parti », qu'est-ce que cela veux dire, il s'installe à Bahreïn ? Eh bien, comment diable pouvons-nous le persécuter s’il n'est pas ici ? Vite ! Un  chroniqueur pour écrire une série d'articles sur la façon dont MJ est en déséquilibre et au bord de la destruction. Oh, nous l’avons déjà fait ? Eh bien, que pouvons-nous faire ? En apparence,  il semble que Michael ne fait rien pour gagner de l'argent. Sans  compter les ventes hebdomadaires de ses CD. 15 000 CD par semaine ce n’est rien pour Michael. Le catalogue Sony / ATV soit de l'argent pour Michael Jackson à chaque fois qu'il respire. Beaucoup d'argent. Le fait que personne ne rende compte de la quantité réelle vendue en est la preuve. Ils préfèrent que vous croyiez qu'il est sans le sou au lieu de vous dire la vérité.

 Neverland est toujours détenue par MJ. La maison familiale à Encino est toujours détenue par MJ. Michael possède toujours les chansons des Beatles à travers la fusion avec Sony ainsi que la pleine propriété de ses propres chansons.. Michael Jackson a littéralement marché dans les chaussures qu’aucun noir  n'a jamais pu se permettre avant. Si jamais il écrit une autobiographie, elle sera l'une des plus intéressantes qui n’ait jamais existée. Un homme noir sans aucune éducation formelle réelle devient l'homme le plus puissant de l'industrie, malgré la haine, le racisme, les ennemis dans ses propres camps et des médias prêts à être achetés au plus offrant. Si Sony avait un peu de bon sens, en ce moment, ils devraient lui offrir de poursuivre le partenariat. C'est la seule façon dont ils vont se faire de l'argent à l’avenir en dehors du catalogue de Michael. Tommy Mottola n'a pas perdu son emploi avec Sony parce qu'il était une mauvaise tête qui faisait du tort à  l'étiquette. Il était une victime de la guerre. MJ a exposé son cas et Sony a dû réduire leurs pertes. Les entreprises font cela tout le temps. Notez que personne chez Sony ni  Motolla n’ont jamais poursuivi MJ pour diffamation. Michael a toujours été fidèle à ses patrons  Epic / Sony.

Retour aux Grammys en  1984, MJ  a même amené Walter Yetnikoff , alors à la tête de Sony,  sur scène avec lui à un moment donné. Il a toujours remercié Dave Glew, Mottola et d'autres chez Sony dans ses discours d'acceptation. Sony peut toujours faire le bien par Michael, mais il peut être trop tard. Cependant, ils devraient encore faire un geste de bonne volonté, mais combien de fois les entreprises le font-elles ?  Si j'étais à leur place, je voudrais quand même MJ comme allié, pas comme ennemi. Il est / était une fusion mutuelle très rentable. J’aurais peur de l'enfer si j'étais un ennemi de MJ alors qu'il est avec les multimilliardaires d'outre-mer. Croyez-moi, ils ne sont pas juste là à discuter des vêtements de marque. Un conglomérat est en préparation. Une dernière note, ces faits que j'écris ici ne doivent pas être les premiers que vous entendez ou lisez, mais la triste réalité est que c’est probable. Je craignais que Michael soit condamné en raison de l'incertitude du jury. Que le Jury joue l’injuste. Si je présente ici ces faits à Eurweb, vous pouvez le croire les médias le pensaient déjà ainsi. Ils ne sont pas là à saliver sur tout ce qui est lié à  MJ   simplement parce qu'il a fait «Thriller». Ils savent ce qui se passe. Pensez-y. C'est pourquoi je ris quand je vois des émissions comme BET « The Ultimate Hustler ». Nous savons tous de qui il s'agit.

 

A la fin, Michael ne sera pas connu pour être un pédophile présumé. Il ne sera pas connu pour «Thriller». Il sera connu comme l'homme qui a combattu l'industrie du disque, qui  a gagné et  qui a vécu pour raconter l'histoire.

Source : http://www.mjfriendship.de/en/index2.php?option=com_content&do_pdf=1&id=161

 

La vraie fin de l’histoire est que Le 25 juin 2009, à la stupeur générale, le «Roi de la Pop» nous quittait à seulement 50 ans... Cette disparition prématurée fut un choc pour ses nombreux fans à travers la planète ! Oui,  Michael Jackson à la notoriété universelle avait pourtant résisté à toutes les calomnies et humiliations, il envisageait même de remonter sur scène. Mais nous savons que sa fin tragique ne fut que le fruit d’une oppression constante et cruelle à laquelle il dut faire face au quotidien pendant un demi-siècle !

 

 Ses ennemis peuvent avoir détruit son corps, mais ils ne peuvent pas détruire son esprit, car il est invincible.!

 

(MICHAEL JACKSON entouré de ses fans, en juillet 1997,  juste avant son concert à Munich.)

 

« Mes fans sont vraiment une partie de moi, nous partageons quelque chose que la plupart des gens ne connaîtront jamais. »

Michael Jackson

 

 

«Je ne serai jamais triste si je quitte ce monde, parce que je sais que je serai dans un endroit  meilleur. La seule chose qui m'importe, c'est que les gens arrêtent de penser que j'ai fait quelque chose de mal. J'aime les enfants, et les mensonges répugnants m’ont pratiquement tué. Quand je mourrai, tout mon  argent  ira à mes enfants et d'autres enfants dans le monde ".

Michael Jackson selon Frank Cascio.

Voir les commentaires

Publié le 15 Juillet 2014

Je voudrais partager l'histoire bouleversante d'un autre enfant à qui Michael a apporté un peu de joie et d'amour .

 



Ceci est arrivé avant même que Michael ne déménage à Neverland. Ceux qui affirment que Michael « appâtait » des petits garçons à Neverland dans le but de les traiter de manière inconvenante seront surpris d'apprendre qu'il invitait des enfants malades (y compris des filles) à Encino avant de déménager dans son propre ranch. N'importe quel enfant très malade ou simplement défavorisé aurait pu recevoir une invitation à passer du temps avec Michael chez lui avec sa famille et ses animaux de compagnie, qu'ils aient été des filles ou des garçons, à Hayvenhurst comme à Neverland.

Il voulait seulement leur donner un soutien moral, du divertissement, du rire, de l'amusement et leur montrer que le monde est un endroit agréable et que des gens se sentent concernés, pour les aider à ne plus penser à leurs problèmes de santé et à leurs soucis. Je crois que Michael pensait qu'il était important que les enfants connaissent la joie et se sentent soutenus, particulièrement les enfants malades ou défavorisés. Cela peut changer leur vie et Michael a vraiment amené ce changement dans la vie d'un grand nombre de gens, aussi courte qu'ait été leur vie (et la sienne).

Il devrait être évident de se rendre compte que l'esprit de Michael ne fonctionnait pas de la manière dont on l'a accusé. Il était innocent, mais je ne peux pas dire la même chose de ses accusateurs et de ceux qui les croient. Il est manifestement injuste et immoral de punir un innocent en projetant la crasse et la perversité qui habitent l'esprit d'autres gens sur cette personne innocente dans le but de se faire de l'argent ou un nom.

Vous savez de qui je parle, et ils le savent aussi. Michael Jackson a chanté la chanson « Man In The Mirror » pour une raison, et ces personnes devrait en lire les paroles être attentives au conseil qu'elle donne, de la même façon qu'il l'a fait.

Bubbles, Michael et Donna Ashlock

 

Passons maintenant à cette belle mais bouleversante histoire. Vous verrez pourquoi elle a retenu l'attention de Michael :

Le 28 février 1986, Michael a téléphoné à Donna Ashlock, 14 ans, de Californie (elle était convalescente après une transplantation cardiaque) et l'a invitée à la maison Hayvenhurst à Encino. Une fois là -bas, ils ont diné et ont regardé un film ensemble. La visite a eu lieu le 8 mars 1986.

Malheureusement, en mars 1989 à Patterson, en Californie, Donna est morte dans son sommeil chez elle alors qu'elle attendait une deuxième transplantation, juste avant son 18ème anniversaire.

Le cœur de Donna lui avait été donné par un soupirant de 15 ans qui, alors qu'il n'était pas malade lui-même, avait dit à ses parents, des ouvriers agricoles, qu'il voulait donner son cœur à Donna Ashlock après sa mort. Il en pinçait pour elle et savait qu'elle avait une maladie dégénérative du cœur et ne vivrait pas longtemps sans une transplantation.

Un peu plus tard, le 4 janvier 1986, ce soupirant, Felipe Garza, est mort de façon inattendue quand un vaisseau sanguin s'est rompu dans son cerveau, mais son vœu a été exaucé. Son cœur a été donné à Donna. Le cas de Donna est devenu célèbre grâce aux circonstances entourant le cœur qui avait battu dans son corps depuis janvier 1986.

Cette même année, Michael a aussi invité Danielle Finmark, 12 ans (qui était allée au Camp « Ronald McDonald for Good Times », une association pour les enfants atteints de cancer) au ranch, où elle a pu visiter la résidence, sa ménagerie, a déjeuné avec MJ et a regardé le film « Short Circuit » avec lui.
 

Les instants précieux dans le torrent de la vie passent à toute vitesse et nous ne voyons rien que du sable; Les anges viennent nous visiter, et nous ne les reconnaissons que lorsqu'ils sont partis. "Georges Eliot."

Voir les commentaires

Publié le 1 Juillet 2014

“Scared Of The Moon” – La petite chanson qui pouvait le faire !

Quand le Roi de la pop est décédé le 25 juin 2009 il a laissé dernière lui des titres inachevés. Non, je ne parle pas des 50 malheureux concerts 'This Is It' qui l'attendaient à Londres. Je parle de musique - et de beaucoup de musique.

Michael Jackson est connu pour prendre plus de temps que les autres artistes pour finaliser et sortir des albums studio. Parce qu'il était perfectionniste. Pour chaque album, Jackson et ses collaborateurs travaillaient sur plus de titres que nécessaire, sélectionnant uniquement les meilleurs pour une sortie officielle.

"Comme d'habitude [Michael] va en studio et produit beaucoup de choses, des centaines d'enregistrements et autres, vous savez, et c'était super," se remémore Quincy Jones - producteur des albums "Off The Wall", "Thriller" et "Bad".

"Et ["Bad"] est l'album dont je lui ai demandé d'écrire tous les titres," poursuit Jones. "Je l'ai tout simplement vu grandir en tant qu'artiste et comprendre [les procédés] de production et tout le reste. Michael avait écrit 33 chansons et elles vous disaient "Bon OK, c'est le moment de se prendre la tête - on doit choisir. Vous ne pouvez pas mettre 33 chansons sur un album. Et il a écrit des trucs fantastiques ! Vraiment, vraiment fantastiques."

L'une des 33 chansons que Michael Jackson a écrites lors des sessions qui ont finalement débouché sur l'album "Bad" de 1987 s'appelait "Scared Of The Moon". Elle n'a pas rejoint la tracklist finale et est restée inconnue des fans pendant longtemps et inédite.

"On avait l'habitude d'enregistrer sur bande," se souvient Brad Sundberg - responsable technique et ingénieur de longue date de Michael Jackson. "De grosses bandes 2-pouces, 24 pistes."

Matt Forger, un autre collaborateur de longue date et ingénieur du son, a enregistré la démo de "Scared Of The Moon" aux studios Westlake. Jackson, en grand professionnel, a posé toutes les parties vocales en une seule session. "Ils ont fait les voix d'arrière-plan, la voix principale et le piano. C'était fait," ajoute Sunberg.

"En suite, Matt a enfreint la règle n°1 que vous n'enfreignez jamais - il a donné à Michael la bande master. Et quand vous donnez quelque chose à Michael Jackson ça revient à le balancer d'une falaise, parce que vous ne la reverrez jamais."

Un mois ou deux se sont écoulés après l'enregistrement des parties vocales de "Scared Of The Moon", lorsque Forger a reçu un appel de l'ingénieur depuis les studios d'Evergreen.

"L'ingénieur est là à Evergreen, en train d'appeler Matt et lui disant; 'Eh, j'ai cette session de Michael Jackson pour 'Scared Of The Moon'. Michael est ici et les musiciens qui font faire les cordes sont là, mais on n'a pas la bande. Tu peux nous l'apporter ?' Et Matt de répondre, 'je n'ai pas la bande... Je l'ai donnée à Michael !"

Ils ont donc tenté de voir ce qu'ils pouvaient faire. Heureusement, Matt avait conservé une cassette qui était la copie de la session originale, il l'a donc amenée à Evergreen. Ce n'était pas la multipistes d'origine, mais c'était déjà ça.

Ils ont transféré le contenu de la cassette sur une nouvelle bande multipistes, ils ont enregistré les cordes et on mixé le tout.

"Du point de vue d'un ingénieur du son, c'est vraiment outrepasser toutes les règles du manuel," explique Sunberg en parlant de son expérience. "Vous ne pouvez pas extraire une piste vocale d'une cassette et la réinjecter dans une multipistes et vous dire que c'est nickel."

Les cassettes produisent toujours un peu de grésillements, et j'ai dit à Matt que c'était du génie," poursuit Sunberg. "C'est complètement impressionnant que ça ait fonctionné, parce que c'était la voix d'origine et que c'était une petite chanson tirée par les cheveux et mignonne que Michael voulait faire - on en a fait des dizaines - nous avons enregistré un grand nombre d'extraits pour lesquels Michael avait une nouvelle idée et on en faisait une démo. Mais la manière dont "Scared Of The Moon' a été techniquement produite n'aurait pas dû fonctionner, mais ça l'a fait. C'était la petite ingénierie que nous avons fait dessus qui a rendu ça possible. C'est cette petite chanson qui a rendu ça possible."

 "Scared Of The Moon' n'a pas été sélectionnée pour l'album "Bad" de 1987 et n'a refait surface qu'en 1999, peu de temps après que Jackson ait entamé des sessions de collaboration pour l'album "Invincible".

"Il y a des choses que je conserve intact en mémoire," raconte Michael Prince - qui a largement travaillé en tant qu'ingénieur de confiance entre 1995 et 2009. « Parfois il écrit de nouvelles chansons, et parfois il veut ressortir du passé ce qu’il considère comme étant un diamant brut ».

« Je me souviens que nous avons fait un petit travail sur ‘Scared Of The Moon’ pour l’album ‘Invincible’. Et je me souviens de la plaisanterie de Steve Porcaro, 'Oh, encore cette chanson ?’ C’est très drôle, parce que je ne l’avais jamais entendue auparavant. Mais c’est la manière qu’avait Michael de travailler – il revisitait sans cesse quelques unes de ses pièces favorites. Il pouvait dire, « pourquoi n’avons-nous pas ajouté ceci à mon dernier album ? Réécoutons-la. Est-ce qu’on peu l’améliorer ?’ Parfois, ça finit sur l’album, parfois non. »

Au final, le petit travail réalisé sur "Scared Of The Moon" pendant les sessions "Invincible" n'a pas été pris en compte sur les versions préexistantes de la chanson, qui est retournée dans le coffre dans son état pré-"Bad".

Puis, en novembre 2004, Epic Record, branche de Sony Music Entertainment a sorti un coffret retraçant la carrière de Michael Jackson et ses meilleurs titres, comprenant à la fois des chansons déjà connues et des inédites. Le coffret, intitulé "The Ultimate Collection", comporte une version fraîchement mixée de "Scared Of The Moon".

Matt Forger a pertinemment été rappelé pour apporter les touches finales sur le titre, ce qui apparaît justement sur "The Ultimate Collection" comme une démo. Le mix final de Forger inclus les 24 pistes de cordes, la cassette originale comportant voix et piano et les pistes de guitare.

En dépit du fait que la démo est officiellement sortie sur "The Ultimate Collection" quatre plus tôt, Jackson n'avait pas dit son dernier mot concernant "Scared Of The Moon" en 2009.

Ceci, accompagné d'un bon nombre d'autres titres produits à différentes époques de sa carrière, a fait partie d'une liste "à faire" que Jackson n'a jamais eu la chance de concrétiser au cours de sa vie. La note manuscrite qui apparaît ci-dessous, détaille le titre de 28 chansons qu'il a espéré "finaliser" (dont "Cheater, également issue des sessions "Bad" et également sortie dans "The Ultimate Collection"). La note a été retrouvée scotchée sur un mur de la chambre du Roi de la pop au moment de sa mort, le 25 juin 2009 - 24 ans après que cette petite démo "tirée par les cheveux" fût enregistrée aux studios Westlake.

 

28-songs-MJ-was-working-on.jpg

source : http://www.damienshields.com/scared-of-the-moon-the-little-song-that-could/

 

Dans "Scared Of The Moon" on retrouve des thèmes très chers à Michael : le thème de l'enfance et des peurs. Il parle d'une peur d'enfant, que les parents ne peuvent comprendre, mais qui reste au fond de nous toute notre vie, même une fois adulte, et qui touchera d'autres générations après nous.

Seule, étendue dans son lit, elle attend
Dans l'obscurité
Envahie par les ombres
Qui peignent la pièce

La lumière qui pénètre par la fenêtre
Traverse l'air comme une lame
Et cloue l'enfant contre son lit
Effrayée par la Lune

Elle remonte les couvertures
Et frissonne de peur
Elle se cache de la couleur
Qui écrit sur la lumière

La lumière qui passe par la fenêtre
Eclaire le ciel
Et la fait sangloter
Effrayée par la Lune

"Tout va bien
Ne t'inquiète pas" lui dirent ses parents

"Ce ne sont que des illusions d'enfants
Que ton esprit imagine

Inutile de t'inquiéter
C'est beaucoup trop tôt"
Mais elle reste allongée, immobile, en tremblant
Effrayée par la Lune

[Refrain] (x 4)
Effrayée par la Lune

Les années s'envolent vite
Et bientôt, l'enfance se termine
Mais la vie fait toujours peur
Quand la nuit tombe

Les peurs de l'enfance
Ressurgissent encore la nuit
Revennant dans un rayon de lumière
Effrayée par la Lune

Le sentiment de terreur
Qu'elle ressentait quand elle était petite
A transformé un fantasme
En une réalité

La Lune est l'ennemie
Qui embrouille son esprit
Et ammène jusqu'à elle sa musique terrifiante
Effayée par la Lune

Mais aujourd'hui il y a d'autres enfants
Qui sont assis seuls, immobiles
Et qui attendent la lumière du soleil
Pour chasser l'obscurité

Tous ensemble, ils se regroupent
Ces solitaires voient l'ombre

Ils savent exactement pourquoi ils sont effrayés
Effrayés par la Lune

 

Dans une interview, Buz  Kohan avait expliqué que l'idée de cette chanson était venue de la soeur de Brooke Shields, qui avait peur des changements de lune.

Voir les commentaires

Publié le 27 Juin 2014

En 1988, alors que la tournée mondiale « Bad » remportait un grand succès, Michael Jackson a écrit une lettre à Williarm F. Pecchi Jr, caméraman,  appelé plus familièrement Bill Pecchi.  Michael lui  avait demandé de filmer les réactions de la foule avant et pendant chacun des concerts. La lettre fait suite à une conversation pleine d’émotions  qui a eu lieu entre les deux hommes pendant la tournée. Dans cette note, Jackson lui dit des mots d'encouragement ; lui dit poliment qu'il peut mieux faire, donne un aperçu de son perfectionnisme, et termine en proclamant son amour pour tout le monde.

 

Lettre écrite à l’HÔTEL CAPITOL TOKYU.

 

Pecky,

J’écris très très rarement des lettres, mais dans ces circonstances émouvantes je n’ai pas pu m'en empêcher. Je tiens à vous remercier pour l’effort que vous faites afin de saisir la magie et l'émotion des gens du monde entier. Ce que vous faites est très personnel et puissant pour moi. C'est l'art d'arrêter le temps, pour préserver un instant ce que l'oeil nu ne peut saisir, pour saisir la vérité spontanée qui se trouve dans l'excitation des gens, dans l'esprit des gens. Tout le reste sera oublié, mais pas le film, des générations à venir vont connaître l'émotion que vous avez saisie, elle va vraiment voyager dans le temps. Je ne serai pas satisfait tant que je ne serai pas certain que vous êtes dans le bon angle, au bon moment, pour capturer un crescendo d'émotions qui vont si vite et de façon si spontanées.

Ce que vous faites est bien, mais je veux le meilleur, le tableau d'ensemble, la cause et l’effet. Je veux des plans larges sur la réaction de la foule – des profondeurs d’émotion, un timing. Je sais que nous pouvons le faire. Mon rêve est de capturer la VÉRITÉ. Nous devrions nous consacrer à cela. Une personne qui fait de sa vie un succès est une personne qui a un but constant et se dirige vers lui inébranlablement. C'est du dévouement. Il n'y a pas d'autre moyen d’atteindre la perfection que par la persévérance. Dites-nous ce dont vous avez besoin pour y arriver. Prenez la direction et dirigez les autres caméramans. J’aime travailler avec vous c'est pourquoi je vous ai demandé de venir, vous avez un esprit gentil qui est très sympathique. Peut-être que je regarde le monde à travers des lunettes roses, mais j'aime les gens partout dans le monde. C'est pourquoi les histoires de racisme me dérangent vraiment. Vous avez peiné mon cœur et mon âme quand vous m'avez raconté votre enfance au Texas. Parce qu’EN VERITÉ, je crois que tous les hommes ont été créés égaux, c’est ce qu’on m’a appris, et je le croirai toujours.

Je ne peux pas comprendre comment une personne peut en haïr une autre à cause de sa couleur de peau. J'aime toutes les races sur la planète terre. Le préjugé est l'enfant de l'ignorance. Nous venons au monde nus et nous en repartirons nus. Et c’est une très bonne chose aussi, car cela me rappelle que je suis nu sous ma chemise, quelle que soit sa couleur. Je suis désolé de revenir sur le passé, mais dans la voiture, ce que vous avez dit m’a fait de la peine. Je suis tellement heureux que vous ayez réussi à surmonter ces choses de votre enfance. Je suis content de n’avoir jamais connu de telles choses. Apprenez à vos enfants à aimer tous les gens de façon égale, je sais que vous le ferez. Je parle du fond du cœur quand je dis que je vous aime tous, surtout les enfants, je suis content que Dieu nous ait choisi moi et vous.

Love M.J.

 

Bill Pecchi, 63 ans né au Texas . dit qu'il a travaillé avec Jackson  de fin 1986 à 1989, en tournée en Australie et au Japon.

"Il était vraiment pompé après un spectacle," rappelle Pecchi.

Pecchi a tourné les films de Jackson sur  scène, pour lui montrer comment  les gens réagissaient aux spectacles, mais aussi  quand Jackson suscitait des scènes de foule dans la rue  lorsqu'il faisait des apparitions surprises. Comme Jackson approuvait énormément   son travail, Pecchi raconte qu'il l' appelait  de plus en plus souvent , pour les spectacles , aller se balader en nocturne,  et même  pour lui donner des indications sur l'exploitation d'un film.

Pecchi confie qu'au cours du  temps  passé avec le roi de la pop en tournée et dans sa maison Neverland, il y avait parfois des garçons et des filles autour de lui, mais il n'a jamais pensé - et ne le pense pas maintenant - qu'il y avait quelque chose de malsain dans le comportement du chanteur concernant sont intérêt pour les enfants.

"Je n'ai jamais eu le sentiment qu'il était un pédophile," dit-il. "Il était un excentrique. Un chat étrange dans tous les sens du mot. Mais je n'ai jamais senti qu'il faisait quelque chose de mal , il était un enfant lui-même."

Pecchi conclu : après avoir relu la lettre de Michael après toutes ces années,  cela  a renforcé ma croyance en l'innocence de Jackson. "Je me sens encore plus positif " .

 

Source : http://alchrista.tumblr.com/post/7964339370/bill-pecchi-jr-remembers-michael-jackson-as-a-  et  http://www.deslettres.fr/lettre-de-michael-jackson-au-cameraman-bill-pecchi-peut-etre-que-je-regarde-le-monde-a-travers-des-lunettes-roses/

 

Bill Pecchi a raison, Michael  aimait s'amuser comme un enfant et sans arrière pensée   -  La preuve en vidéo :

Voir les commentaires

Publié le 24 Juin 2014

Rapelez-vous , Le 25 juin 2009 et les jours suivants, toutes les télévisions de la planète ouvrent leur journal sur la disparition de Michael Jackson et bouleversent leurs programmes pour diffuser des documentaires, des concerts. Tous les médias rappellent le talent de l’interprète, le génie du compositeur. Sur scène, des dizaines d’artistes reconnaissent leur dette immense au grand Michael en interprétant sa musique. Une cérémonie poignante est organisée au Staples Center, où il répétait son grand retour. Et à la tristesse de voir disparaître cet artiste, se mêle la stupéfaction. Michael ne venait-il pas d’annoncer son grand retour, son dernier tour de danse ? 

La mort est d’autant plus douloureuse qu’elle vient le faucher en pleine renaissance. «On l’appelait le "roi de la pop" mais jamais monarque ne fut élu par autant de bulletins de votes : 750 millions de disques ! et 750 000 acquéreurs de billets pour la tournée This is it ...

 

«Ce n’est pas un bilan comptable, c’est un bilan d’amour universel».

 

 5 ans  plus tard,  nous sommes toujours incapables de nous remettre vraiment de la mort de Michael, mais le malheur de l'avoir perdu, ne doit pas nous faire oublier, le bonheur de l'avoir connu.

 

 Nous ses fans, nous étions, et restons en contact avec ses idéaux. Michael était un révélateur des profondeurs de nous-mêmes.

 

C’est dans la «performance» de son art que l'on trouve «la vérité, la pureté » C'est là qu'il exorcisait ses démons, qu’il transfusait son angoisse en énergie créatrice. Pour le monde extérieur, cela peut être un spectacle, une caricature, mais dans sa musique, ses poèmes, ses vidéos,  il mettait son âme à nu. Il était un être humain qui représentait symboliquement le monde tel qu'il se présentait souvent à lui : monstrueux et grotesque.

 

 Il est Incroyable aussi de se rendre compte  comment un seul homme, qui pendant tant d'années a subit le pire d'autres personnes, était, celui qui, contrairement au reste d'entre nous, n'est jamais devenu rancunier.  Alors qu’il était soumis à tant de haine, de préjugés, de cupidité et de méchanceté, il  n’a pas perdu foi en l'humanité . c’est tout simplement extraordinaire ! Il lui aurait été si facile de devenir amer et froid. Le fait que non seulement il s'est abstenu de cela, tout en gardant foi en ce monde et en tout le monde, en dit long sur la personne qu'il était.

 

Mais, ce qui est impressionnant également, c'est cette communion planétaire de gens tellement différents, de générations différentes, de toutes races et couleurs qui pensent toujours autant  à  MICHAEL  qui aiment sans condition cet homme qui   a apporté du bonheur à tellement de personnes et qui aurait aimé avoir une vie heureuse....

 

Hélas, depuis le 3 septembre 2009, Michael Jackson repose à Holly Terrace, une extension du Grand Mausolée ouvert le 21 mars 1949.

 

Situé au rez-de-chaussée, au bout de la galerie centrale du sanctuaire, le sarcophage  de Michael est éclairé par trois vitraux représentant l'Ascension, une oeuvre de Nicola D'Ascenzo.

 

 

Michael Jackson repose dans un endroit très sûr, serein, paisible. Il est en paix car il n'a emporté que de bonnes actions avec lui. (Jermaine Jackson)

 

Le souvenir de Michael Jackson reste abolument intact. Des fans se sont mobilisés à travers le monde pour que soient  déposées plus de 15.000 roses sur sa tombe le 25 juin 2014.

c'est un hommage spectaculaire, pour un artiste hors normes et inoubliable.

«Rest in peace».

" je vous aime tous et nous sommes une famille. S'il vous plaît, sachez que : Nous sommes une famille. Nous devons ramener l'amour dans le monde..."
Michael Jackson, This Is It reheasals.

Voir les commentaires

Publié le 20 Juin 2014

TEMOIGNAGE DE PAPARAZZI :

"Comme un paparazzi, vous passez la plupart de votre temps à courir après des sex-symbols, mais MJ était différent, presque comme un personnage de Howard Hughes. Portant des masques, son parapluie et le mystère, je pense que Michael était plus intéressant que n'importe quelle autre célébrité, et il avait les fans les plus intéressants que n'importe quelle autre célébrité - ce groupe, surtout des femmes, le suivait partout dans le monde. S’il allait en Irlande, en France, au Bahreïn, à Neverland, elles étaient là. C’était Les mêmes personnes. Personne d'autre n’a eu ce qu'il avait.  Voilà pourquoi :

"Les filles se blottissaient devant la porte qui était la plus proche de l’hôtel de Jackson,  très calmement afin que la sécurité ne puisse pas les trouver. Et parfois, Michael  sortait pour leur dire bonjour. Une fois, il leur a remis cinq lettres manuscrites qui disaient des choses comme «je peux sentir votre énergie à travers les murs. Vous m'inspirez beaucoup. Je vous aime toutes. Merci d'être là. Merci d'être mes amies. Merci de m'aimer. Avec tout l'amour dans mon cœur - Michael Jackson ».  J'ai toujours été impressionné de voir à quel point il semblait prendre soin de ces jeunes filles. Quand il serrait l'une d'elle dans ses bras, il posait une main sur son cou, derrière la tête, dans ce mouvement extra-réconfortant comme vous le feriez pour une personne que vous connaissez. L'écriture de ces lettres avait un style personnel, profond, fleuri, fleuri. Ce n'était pas «Merci les gars ou les filles. Passez une bonne nuit. J'espère que vous aimez ma musique. "

 

"Pour savoir qui obtiendrait les lettres que Michael avait écrites pour le groupe, les filles tiraient aux buchettes. Elles écrivaient leurs noms sur des bouts de papier et les jetaient dans mon sac photo,  je connais leurs noms. La jeune fille qui avait obtenu la lettre en faisait des photocopies pour la  donner à toutes les autres. "

 

"Il était la seule célébrité qui,  si vous étiez assez respectueux,  vous laissait entrer dans sa maison. Vous pensez que quelqu'un pourrait aller dans la maison de Bruce Willis pour lui dire: «Je t'aime, Je t'aime, et  que vous obtiendriez qu’il vous laisse entrer ? Non  Il aurait appelé la police. C'est ce que chacun d'eux ferait. Tous, sauf Michael. Si vous aviez dit «Je t'aime, Je t'aime» à Michael, il supposait qu’effectivement vous l'aimiez, et il vous laissait entrer ".

MICHAEL JACKSON EN OCTOBRE 2008.

Ben Evenstad, Christopher Weiss, photographes/ paparazzi; source: http://www.vanityfair.com.

Voir les commentaires