Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
 Michael Jackson par  Elisabeth

MICHAEL JACKSON était-il actionnaire de Sun City en Afrique du Sud ?

8 Avril 2015, 08:15am

Publié par motspourtous

 MICHAEL JACKSON était-il actionnaire de Sun City en Afrique du Sud ?

 Michael Jackson avait annoncé sa tournée «  History »  depuis ce Palais perdu de Sun City en 1996 et c’est exactement l'Hôtel  que certaines personnes pensent qu'il possédait.

Les rumeurs sont peut-être parties de cette déclaration  : Le 19 juillet 1996 Michael est installé dans l'un des hôtels du complexe de divertissement de Sun City, près de Johannesburg. Il donne une conférence de presse au cours de laquelle il annonce qu'il donnera 5 concerts en Afrique du Sud lors du HIStory tour. Il déclare: "Je regrette de n'avoir pu me produire en concert en Afrique du Sud auparavant. J'en avais très envie et je suis maintenant très enthousiaste à l'idée de faire passer la tournée HIStory, mon nouveau spectacle, par ici. Je profite de l'occasion pour remercier le président Nelson Mandela et le formidable peuple sud-africain du merveilleux accueil qu'ils m'ont réservé. J'adore votre formidable pays, à tel point que je cherche à acheter une maison ici".

 Les médias prennent le relais : Michael Jackson cherche  à acheter un hôtel en Afrique du Sud  Titre Reuters NEW YORK :

-  La Pop superstar Michael Jackson et son partenaire d'affaires sont en pourparlers pour acheter une participation de 60 millions de dollars dans hôtel et le casino groupe Sun International Afrique du Sud Ltd., selon des sources familières avec la situation.

Jackson et Don Barden (partenaire en affaires)  sont intéressés par  un investissement de 28 pour cent qui serait  vendu par l'actionnaire principal du Nord-Ouest Development Corp. Ltd., a déclaré que les sources refusaient d'être identifiées. La paire  cherchait depuis l'année dernière à investir dans l'hôtel et les casinos dont les affaires sont  en plein essor.

Ils ont visité des propriétés dans les îles Vierges américaines et ont tenu des discussions préliminaires avec Starwood Hotels & Resorts Worldwide Inc.  En Octobre dernier ils ont visité la station Desert Inn à Las Vegas, ont envisagé d'autres propriétés à Las Vegas, et également tenté en vain de construire un casino à Detroit.

 Une source a déclaré que Barden devait s’envoler pour l'Afrique du Sud la semaine prochaine dans l'espoir de réaliser la transaction. Les actions de Sun International, connues sous le nom Sisa, ont fortement augmenté en Afrique du Sud sur des spéculations concernant un accord potentiel avec Michael Jackson. Sisa a refusé de commenter. Jackson et Barden  n’ont pas pu être joints pour commenter.

Source: Reuters

Michael Jackson cherche une place au soleil

Michael Jackson, la superstar de la pop, achète une participation dans Sun International.  Monsieur Jackson devrait payer environ 400 millions de rands (40 millions de livres) pour une participation de 27%.

Sun City est l'un des hôtels préférés du chanteur. Il a été construit dans ce qui était une patrie noire «indépendante» sous l'apartheid pour répondre aux Blancs ou consorts qui souhaitent jouer avec des prostituées noires, puis  faire des activités illégales en Afrique du Sud.

Avec l'abolition du système de la patrie, la fin des lois régissant le sexe inter-racial, et avec de nouveaux centres de jeux à proximité des grandes villes, Sun City tente de réinventer une station de vacances pour la famille. Cela n'a pas été tout à fait réussi. L'hôtel a limogé 2000 travailleurs plus tôt cette année. Plusieurs autres hôtels de Sun International ont été acculés à la faillite suite aux  changements des lois de jeu en Afrique du Sud.

M. Jackson a développé un intérêt en Afrique australe après avoir rencontré le président Nelson Mandela.

Il a effectué plusieurs visites au cours de la dernière année avec son partenaire d'affaires, le magnat du jeu américain Don Baden, à la recherche d'opportunités d'investissements et de divertissement.

Ils ont envisagé de construire un parc à thème en Namibie en établissant un orphelinat au Swaziland dans le cadre d'un projet de tourisme. M. Jackson est descendu sur le Forum économique mondial à Windhoek l'année dernière, où il était accompagné de gardes du corps plus que n' importe quel  président africain.

Le chanteur est devenu un ami proche du fondateur de Sun International, Sol Kerzner. Il était l'invité spécial à l'occasion de l'ouverture de la station de M. Kerzner aux Bahamas cette année.

Jackson et son partenaire achètent 27 pour cent de la Société de développement du Nord-Ouest, un organisme du gouvernement régional légalement tenu de se départir de ses actions dans Sun International le 10 mai.

Source : The Gardian - By Chris McGreal in Johannesburg le 16 Mars 1999. http://www.theguardian.com/business/1999/mar/16/3

Aujourd'hui encore certains sites de fans répètent ces informations que "peut-être" Michael était  un actionnaire de l'un des  hôtels les plus prestigieux en Afrique du Sud.

 Note :
 « Sun City & The Palace of the Lost City Développé par Sol Kerzner, a été construit 12 ans après Sun City ».

Sun City est un ensemble impressionnant d’hôtels, casinos, lacs artificiels, piscine à vagues et parc aquatique géant, le tout dans un style qui tient à la fois de Las Vegas, de Disneyland, et de la jungle africaine. Tout y est conçu pour s’amuser et pour apprécier l’endroit, il faut se prendre au jeu.

Outre les casinos, l’attraction principale de Sun City est Lost City, la « cité perdue ». On y pénètre par une allée bordée d’éléphants de bois – grandeur nature ! A l’intérieur se trouve la Vallée des Vagues : une plage artificielle de sable blanc, que vient border une immense piscine à vagues. Quand les vagues sont poussées au maximum les rouleaux atteignent 2 mètres et on peut y faire du surf ! Jeux et toboggans sont au rendez-vous, avec notamment Adventure  Mountain, un complexe de toboggans et bassins pour les enfants. Des effets spéciaux sont là pour encore plus de spectacle : toutes les heures, un tremblement de terre secoue le pont. A Waterworld, vous pourrez pratiquer ski nautique, jet ski, barque, pédalo, catamaran… Deux terrains de golf de 18 trous sont également aménagés à Sun City. Le complexe compte également quatre hôtels, dont le très luxueux Palace of the Lost City.

Sun City est un lieu de villégiature prisé par de nombreuses célébrités. The Palace of the Lost City est réputé pour avoir été la résidence favorite du chanteur Mickael Jackson, adepte fervent de la King Suite, dans laquelle il établissait ses quartiers. « Il l’aimait tellement qu’il formulait sans cesse de nouvelles idées sur la manière dont nous pouvions embellir l’hôtel. », s’empresse de faire remarquer un employé du palace.   ici : http://www.luxurydreamhotels.com/fr/hotels/The_Palace_of_the_Lost_City_at_Sun_City.html

 « J'ai toujours cru en Sun City, explique Sol Kerzner. J'y ai amené le jeu, des stars, j'y ai organisé des concerts avec Jean-Michel Jarre. C'est là que j'ai rencontré mes amis Frank Sinatra, Liza Minnelli, Shirley Bassey, Michael Jackson  Elton John» etc...

« La vie d'hôtel est très glamour, reconnaît Kerzner. C'est la fête permanente, il y a du beau monde : des stars, des politiques, des leaders économiques.

Qui est Sol Kerzner ?

Sol Kerzner, est  partenaire avec Philip Anschutz,  PDG de AEG, propriétaire du Staples Center et de l'O2 Arena à Londres entre autres….

(Des rumeurs de transactions financières douteuses ont continué à poursuivre Kerzner. en 1989  il avait été accusé de corruption  par le gouvernement d'un autre pays. Dans le scandale qui avait suivi, le Premier ministre du Transkei avait été emprisonné et Kerzner s'était enfuit aux États-Unis, il a fait l'achat d'une station en faillite dans les Bahamas, des casinos à Atlantic City etc... Suite à une alliance improbable avec le très chrétien milliardaire  Philip Anschutz. (source Money Week )

Sol Kerzner, "big boss" de la chaîne hôtelière Sun International,  a été reconnu coupable par la Commission Harms, chargée d'enquêter sur des cas de fraude et de corruption, d'avoir versé des pots-de-vin à plusieurs dirigeants des pays avoisinants pour faciliter le déroulement de ses transactions hôtelières. Selon les médias de cette époque, la Commission Harms aurait aussi couvert tout un volet sur le nexus des protagonistes de la mafia des jeux. http://opensecrets.org.za/wp/wp-content/uploads/Apartheid-Grand-Corruption-2006.pdf

 Depuis quelque temps, les activités de Salomon, dit Sol, Kerzner, fils de modestes émigrants juifs de Russie, occupent toutes les conversations lors des soirées élégantes de Nassau. Sol a racheté plus de 70% de Paradise Island, et il a investi 700 millions de dollars (4,2 milliards de francs) dans la construction du centre de loisirs le plus grand du monde. C'est ainsi qu'il est devenu l'homme fort des Bahamas.
Dans « Punch », le journal satirique de l'île, de nombreux articles ont pourtant dénoncé l'origine incertaine, voire mafieuse, de la fortune de Sol Kerzner, fortune accumulée au temps de l'apartheid. On a accusé le magnat de la roulette d'avoir arrosé des dirigeants de quatre anciens bantoustans où il a ouvert ses casinos.
Certains s'interrogent : ne serait-il pas en train de recourir aux mêmes méthodes aux Bahamas ? « Si vous voulez être tranquille ici, il suffit de payer, dit un financier.
 Payer ses intermédiaires et surtout payer ses protections.
 Pour s'implanter, les grosses sociétés financent par ailleurs des plans de développement
gouvernementaux. Elles mettent ainsi les responsables du pays en porte-à-faux et deviennent vite
incontrôlables. » !!!

En 1997, Sol Kerzner a réussi à empêcher l'édition  d'un livre rédigé par le journaliste Allan Greenblo, qui l'accusait d'affaires de corruption avec le gouvernement de l'apartheid, et de profits de la politique d'apartheid.

Le 6 juillet 2006 le journal " the Guardian " informe que le Milliardaire sud-africain " Sol Kerzner "  espère construire un énorme casino avec Philip Anschutz à côté du site du dôme de l'O2 Arena.

AEG avait clairement fait savoir que son casino, si il était approuvé, serait géré conjointement avec Kerzner International, une société détenue par Sol Kerzner, qui possède une chaîne d'hôtels de luxe,  des centres de villégiature et des casino dans le monde entier. : http://www.theguardian.com/politics/2006/jul/06/uk.gambling

Kerzner a admis que son investissement dans le Dôme dépendait d'une licence de casino. Il a été  estimé que Kerzner, Anschutz et ceux qui voulaient obtenir des contrats pour ouvrir des casinos au Royaume-Uni, ont dépensé plus de 100 millions de dollars dans une campagne visant à l'ouverture du jeu  dans le pays. Le gouvernement Blair a été ciblé comme "le ventre mou de la morale de l'Europe". L'industrie des casinos de Kerzner est à juste titre exclue de la plupart des pays européens. (Kerzner à tenté une incursion sur le sol français. Il était brièvement associé au casinotier Lucien Barrière, mais le ministre des Finances Edouard Balladur (nous sommes en 1988) finit par lui barrer la porte des casinos. Il juge le Sud-Africain Kerzner indésirable en France.)  Malgré la pression de Blair et de Prescott, le Home Office a refusé d'introduire de nouvelles réglementations du jeu.  

 Faites vos jeux, rien ne va plus, après le scandale de cette affaire http://www.theguardian.com/politics/2006/jul/10/uk.labour,  Les plans de Kerzner et Anschutz ont été contrariés par la décision soudaine du gouvernement de construire un seul supercasino pilote (le plan initial était de huit). En 2007 AEG a du annoncer que le casino ne serait pas construit dans un proche avenir.

- ( Les hommes d'afffaires se conduisent assez malhonnêtement pour en tirer un profit, mais assez honnêtement pour se flatter d’être intègres ”, explique le Journal of Marketing Research.)

Michael Jackson,  était une marque, un excellent atout  en faveur d’impact.  Lorsqu'un hôtel, dans lequel il séjournait,  était  cité dans la presse,  le propriétaire   en retirait des avantages financiers et une notoriété importante.  La presse écrite étant un support traditionnel pour la publicité, il est peu probable que Michael Jackson ait été, un jour,  actionnaire de Sun City.

- Cette Escapade aux Bahamas éclaire particulièrement sur l'enjeu du celebrity marketing  :   

- Les 11 et 12 décembre 1998, Michael Jackson est convié parmi 2000 invités à assister à l'inauguration d'un palace exceptionnel des Bahamas, l'Atlantis Paradise Island. L'hôtel, construit à l'initiative du milliardaire sud-africain Sol Kerzner, bénéficie  d'une visibilité médiatique impressionnante : reproduisant notamment un temple Maya d'où émergent des toboggans aquatiques, lesquels s'enfoncent au beau milieu d'un bassin où nagent des requins, le Resort affiche une folie des grandeurs tant fascinante que controversée. Kerzner envisage d'en faire l'un des hauts lieux du casino mondial et souhaite que l'inauguration soit "la fête la plus extraordinairement exceptionnelle du siècle".

Pas moins de 100 chaînes de télévision et 70 stations de radio ont été accréditées pour couvrir l'évènement. Des stars de toute la planète ont été invitées, parmi lesquelles Sean Combs, Carmen Electra, Yasmine Bleeth, Donald Trump, Stevie Wonder, Leonardo DiCaprio, Julia Roberts ou encore Denzel Washington. Le coût de la soirée est estimé à 4.3 millions de dollars.
Le soir de l'inauguration, Michael Jackson, star d'entre les stars, est assailli dès son arrivée dans la salle où se déroule le cocktail. Il est accompagné par Prudence Solomon, une ancienne présentatrice de télévision dont il a assisté au mariage quelques mois plus tôt en Afrique du Sud. L'époux de Solomon, Jerry Inzerillo, est présent également et est considéré comme le bras droit de Kerzner, ce qui suffit sans doute à expliquer la présence du Roi de la Pop, qui fuit habituellement les soirées...
Ses gardes du corps lui frayent un passage jusqu'à la scène où un choeur d'enfants interprète Heal The World. Timide, il accepte de chanter quelques phrases en live, mais s'éclipse rapidement par la suite.

   Michael était avant tout ami avec Jerry Inzerillo, l'ancien chef de la direction de Sun City.

Le 11 Octobre 1997 Michael Jackson avait assisté au mariage de son ami  Jerry Inzerillo avec Prudence Salomon, une star de la télévision sud-africaine  :

Selon les médias à l'époque, Inzerello aurait dit : "Demandez à Michael quel est son pays préféré, il va sans doute dire L'Afrique. Ce  lieu l'inspire".

"L'Afrique du Sud était son deuxième pays.  Il avait une relation spéciale avec elle. Il aimait l'Afrique du Sud et il aimait Madiba."
"Je l'ai rencontré quand j'avais 18 ans,  il avait 14 ans. il était là pour mon mariage en 1997 au Cap, et la naissance de ma fille en 2006 ".
"Ma femme était très proche de Jackson. "Elle respectait Michael et il l'aimait. Elle lui disait quand elle était d'accord avec lui mais aussi quand elle était en désaccord. Il lui faisait confiance. ils ont eu  une  relation d'amitié extraordinaire pour la vie ".

Dans sa vie personnelle, Jerry Inzerello a longtemps été impliqué dans la philanthropie, en particulier en ce qui concerne les enfants, l'éducation et le VIH / SIDA. Il a été honoré avec le titre de chevalier par les Chevaliers de Malte à Rome, en Italie, en 1996. Inzerillo est également membre du conseil consultatif fondateur de l'initiative Clinton sida et siège au conseil de la Fondation Andre Agassi et de l'ANSA.

M. Inzerillo réside à New York avec sa femme, l'ancienne présentatrice de CNN Prudence Salomon, et leur fille, Helena Zakade Inzerello, qui a pour parrain : Nelson Mandela. (Lorsqu' Helena est née en 2006, Nelson Mandela l'a appelée sa Zakade, ce qui signifie "Celle qui a mis du temps à venir").

Alors finalement qui étaient les actionnaires de sol kerzner ?

Sol Kerzner, dont les propriétés ont bénéficié d'incroyables publicités grâce à des événements gala avec des célébrités, a pris sa retraite.  Les parts de ses sociétés étaient jusqu’alors détenues par la famille Kerzner et des investisseurs institutionnels comme Goldman Sachs et le fonds californien Colony Capital appartenant à Tom Barrack  (oui, vous avez bien lu,  la même société qui possède Neverland).  Source : le quotidien du tourisme.com

En avril 2014, Investment Corporation of Dubaï (ICD) a annoncé avoir pris une participation importante au capital du groupe Kerzner International.  plusieurs sources non officielles parlent d'une prise de participation de 46%. ICD devient alors actionnaire principal du groupe, aux côtés de Goldman Sachs, du fonds californien Colony Capital, mais également du dubaïote Istithmar World, qui détient 25% des parts du groupe hôtelier haut de gamme. Source : http://hospitality-on.com/actualites/2014/04/16/sol-kerzner-laisse-sa-place-a-des-dubaiotes/

Voir les commentaires

DEFENDRE LE ROI MICHAEL JACKSON. (Suite)

24 Mars 2015, 10:38am

Publié par motspourtous

DEFENDRE LE ROI MICHAEL JACKSON. (Suite)

Michael a été la proie idéale comme personne ne le sera jamais parmi nous. Les prédateurs qui l’environnaient étaient des hyènes. En Afrique la hyène est l’ennemie jurée du lion, le roi de la jungle et de la savane.  Et elle est haïe par les autochtones pour une bonne cause : La hyène est le seul animal sauvage qui peut vous dévorer avant que vous ne soyez mort. Prudente, la hyène traque ses victimes et bondissent sur elles en commençant par dévorer les pattes de leurs proies vivantes. Elles mordent un gros morceau de leur vulnérable victime avant que d’autres hyènes ne le leur prenne. Elles se tuent aussi entre elles quand cela arrange leur but.

Michael a vécu dans une jungle unique. Il était au carrefour d’une connivence et d’une empoignade d’Opportunistes et de sycophantes sans scrupules qui l’environnaient, le manipulaient et arrachaient des morceaux de lui tant qu’ils le pouvaient. Les média-hyènes le traquaient incessamment. Ils ont choisi leur morceau de Michael Jackson bien avant les autres, à leur façon. Au procès de Conrad Murray pour homicide en 2011, la vie privée de Michael Jackson a été largement mise en pâture. Il aurait été victime de lui-même. Bien que la loi ait conclu à un homicide, la mort a été reprochée à Michael par bien des médias et, au tribunal, par les avocats de Murray qui on essayé sans succès de sauver leur client de la prison.  Le blâme envers Michael a semblé cosmiquement injuste et a écoeuré des millions de gens. Il avait déjà payé le prix d’une confiance abusée dans sa vie . Comment des gens intègres avec quelque sens de l’humanité pouvaient-ils maintenant demander que Michael Jackson paie un autre prix avec sa mort ?

  • Un sage a écrit, il n’y a pas de vengeance aussi achevée que le pardon.

Michael Jackson ne se serait jamais vengé contre quiconque Il a toujours pris le bon chemin, bien qu’il aurait pu demander une plateforme publique avec publicité gratuite en un instant.  Mais il n'a pas choisi  de le faire, il n’a jamais fait aucune déclaration publique contre ceux qui sont devenus ses ennemis ou qui ont choisi de le détruire.

En tant que société , nous sommes des iconoclastes aimant détruire leurs héros. Nous jouissons plus encore quand ils se détruisent eux-mêmes. L’arène politique et l’industrie du divertissement sont remplies de ces individus qui ont contraint notre convoitise généralisée de se régaler de la chute et la désintégration de ceux qui ont été catapultés sur le piédestal de l’admiration et de la dévotion. Tiger Woods, Lindsay Lohan, l’ancien sénateur John Edwards et Arnold Schwarzenegger sont de récents exemples de chute d’idoles qui ont capturé les unes des pages des médias pendant des mois. Mais ils sont aussi trop nombreux pour être énumérés ici et cette façon de faire ne le mérite pas et il serait inutile  d’en écrire une ligne de plus. 

Michael Jackson était au top de cette liste. Une innocente victime d’individus cupides en position d’autorité et de même pour les médias. Michael a été sauvagement traqué pour le plaisir et le profit.  Ses prédateurs ont espéré que ses comportements perçus à l’extérieur éclipseraient ses stupéfiants talents, son accomplissement musical, et son humanitarisme global. C’était et cela reste une parodie et une tragédie.

L’homme réel , cependant, a dû traiter avec non seulement cette réalité horrible et douloureuse de son existence, mais avec d'autres attaques et épreuves qui ont été cachées à la vue du public. Defending A King – his Life &Legacy présente la vie torturée de Michael Jackson avec un accent sur ses triomphes, au delà des adversités et défis uniques qui sont venus avec son destin et le double tranchant de sa célébrité.

A travers le bon, le mauvais et le laid de sa vie, Michael Jackson a maintenu une noblesse d’esprit et une dignité de l’âme qui sont d’étonnantes victoires dans sa lutte continue pour sa normalité et sa part de bonheur dans la vie.  Il a continué de choisir l’amour et le pardon quand bien des gens auraient succombé à la haine et l’amertume. L’enfant en Michael Jackson, la part de lui-même qu’il chérissait disait le bon, le possible, la part divine sur cette terre. Il a décidé de devenir une part   -  comme prophète et messager – de cette beauté, de l’harmonie et de la paix, l’unité et l’amour. Il avait pris l’habitude de vivre avec des poupées autour de lui, Michael Jackson a confessé une fois dans une interview :

  • Je veux tellement des enfants, je veux les élever !

Et il a ajouté qu’il  n’était pas « territorial » car non seulement il aimait ses propres enfants mais tous les enfants. Il voulait être la voix de ceux qui n’en n’ont pas (de ceux qu’on n’entend pas). Et il a utilisé sa musique comme une force pour soigner. Son brassard omniprésent était le symbole qu’il utilisait pour rappeler aux gens, le sort des enfants et notre responsabilité à les aider.

C’est vrai que cela sonne ringard de dire que Michael Jackson était le champion de l’amour, le champion des enfants partout dans le monde, avec sa profonde passion et son zèle missionnaire. La troublante réponse dans cette évaluation que nous ressentons est plus une réflexion sur notre société blasée qu’autre chose. Dans notre culture, il n’est tout simplement pas normal d’attribuer une sorte d’amour qui serve de boussole à un homme. Cela semble suspicieux. Cependant, si nous suspendons ce jugement rapide et sévère, nous pouvons alors commencer à comprendre l’homme réel qu’était Michael Jackson.

Defending A King, - His Life &Legacy représente une intention de placer un caillou, peut-être un rocher sur le terrain du jeu de la désapprobation contre Michael Jackson par des médias cupides et gourmands. Supportée et assistée par beaucoup de gens qui ont réellement connu Michael Jackson, l’auteure espère ardemment que ce livre causera un déclic majeur dans la bonne direction. Michael Jackson ne mérite pas moins.

Aujourd’hui, en dépit du volume de documents imprimés au sujet de Michael Jackson,  d’informations toxiques télévisées et radiophoniques.  Sur Internet, il y a assez d’informations publiées disponibles pour attester de l’homme réel de chair et de sang  qu'il était, et cela, par des témoins de première main. C’est un homme qui mérite qu’on chante ses éloges pour avoir démontré son authentique amour pour la planète et pour tous ses enfants. qu’ils soient hommes et femmes ils doivent obtenir que son humanité soit accordée et restaurée à juste titre en une glorieuse et durable mémoire.

Imaginez ce que Michael Jackson a expérimenté durant sa remarquable vie, une vie qui a été différente comme aucune autre. Il a connu la pauvreté, puis la richesse, il a vécu la maladie, Il était à la fois dans la dimension des plus grands et la faiblesse des plus faibles.

Il a interagi avec la royauté, les chefs d’états, les vedettes richissimes et éminentes au top de la célébrité. Il a fait de tout cela son business pour interagir avec la souffrance, les orphelins et les mourants sur chaque continent, priant avec eux, leur donnant son argent, son amour en leur offrant de l’espoir. Il a traversé des pays de toutes dimensions et de toutes formes. Il a laissé un impact durable sur les gens dans chaque pas de sa vie, pour chaque religion ou nuance de couleur de peau.  Il a tendu la main à tout le monde et l’a fait calmement, passionnément et avec respect. Tout au long de sa trajectoire, quelques personnes chanceuses ont été capables d’accompagner Michael durant une partie de son parcours. Parcours à travers lequel, ils ont entrevu, de cet homme aimant et omniprésent, le cœur et l’âme de son brillant et énigmatique talent. Ils en sont venus à considérer les excentricités de Michael Jackson, comme des techniques de survivance, celles d’un homme avec la célébrité au pinacle déshumanisante et même toxique.  Ils ont découvert que, ce que certains appelaient sa « paranoïa » était en fait la réaction raisonnable aux agressions insidieuses venues de divers horizons – De futiles  gros requins en costumes avares et cupides et des medias rapaces et fous trop nombreux pour les citer tous,  mais ceux là se sont émerveillés de la mauvaise gestion de ses affaires par d’autres : pratiques financières douteuses par ceux à qui il avait accordé  sa confiance et qui sensément devaient avoir à cœur ses intérêts mais qui se sont avérés être les plus dangereux justement parce qu’il leur portait confiance.

Michael Jackson avait les mêmes sentiments que tout être humain. Il a expérimenté l’éventail des  joies et de la souffrance, du profit et de la perte, de la réussite et de l’échec, du mariage et des enfants, de l’amour et de la trahison. La différence est dans la portée de l’échelle et de l’ampleur absolue de chaque chose relatée de Michael Jackson et expérimentée par lui. Il a obtenu le Guinness des records mondiaux vingt fois. Il aurait pu figurer dans le Journal Ripley’s Believe It or Not ( en français : Croyez le ou non) pour les choses abondantes et complexes d’une incroyable absurdité dites sur sa vie. Michael Jackson pouvait faire valoir qu’en cinquante ans il a vécu plusieurs vies.

Bien que ces jugements puissent apparaître comme hyperboliques, ce livre démontrera qu’ils ne le sont pas. Defending A King  - His Life & Legacy permet en un coup d’œil d'entrer dans le monde de Michael Jackson, dans sa perspective à lui,  par son trajet personnel unique  et sa profonde humanité. C’est le temps d’un changement de paradigme. La lecture de ce livre pourrait préparer à cela. ce n'est ni un livre de confessions, ou de  sensationnalisme, ce livre focalise sur la normalité d’un homme tourné en caricature, un génie créatif qui a été infiltré dans chaque aspect de sa vie en faisant face à d’extraordinaires mécanismes qu’il a été obligé d’adopter dans une bataille unique pour survivre. Michael Jackson désirait ce que beaucoup de gens veulent  - être aimé, avoir une chance d’être heureux, voir grandir ses enfants, les voir se transformer en adultes responsables et faire une différence dans ce monde.

De bizarres circonstances amènent à des comportements bizarres. Michael Jackson a vécu dans de bizarres circonstances … comme personne sur cette terre. Defending A King- his Life &Legacy insiste sur la bonté de cet homme, ajoutée à sa grandeur généralement reconnue.

Imaginez ce qu’il aurait pu nous laisser en héritage s’il avait vécu. Il avait planifié son travail en vue d’un retour glorieux sur scène, une production de musique et de films et autres œuvres pour l’amélioration de cette planète.

Ce livre est un est un regard sympathique, empathique et espérons le  perspicace sur l’image plus ou moins publique de Michael jackson. Ce livre a été conçu pour célébrer sa vie,  perpétuer son héritage et l’homme transcendant qu’il a été et qu'il reste.

Ses fans qui l’ont authentiquement et profondément apprécié, méritent de savoir le meilleur de lui. Les fans ont été sa seule  véritable et durable histoire d’amour dans sa vie … et au-delà. Ce livre a été fait avec un ensemble de gens qui l’aimaient. Si vous prononcez ces mots après avoir lu ce livre, alors nous aurons accompli notre travail.

FIN .

Voir les commentaires

DEFENDING A KING MICHAEL JACKSON.

18 Mars 2015, 15:14pm

Publié par motspourtous

DEFENDING A KING MICHAEL JACKSON.

 La mort choquante de Michael Jackson le 25 Juin 2009 a catapulté le Dr Karen Moriarty  dans un voyage personnel imprévu qui a abouti à ce livre 5 étoiles ...

Il lui a fallu :

  • 2 années de recherches à temps plein pour pouvoir écrire.
  • Des Mois de  travail en tant qu'écrivain fantôme pour les gardes du corps de MJ à  Las Vegas
  •  Faire des écritures  bénévoles pour un groupe de défense secret de MJ
  • Interviewer des gens qui connaissaient intimement MJ et l'aimaient
  • Visiter Neverland, et d'autres maisons de MJ, ainsi que le cimetière de Forest Lawn chaque année.

Dr Karen Moriarty a travaillé comme enseignante, conseillère, administratrice et consultante dans les écoles publiques  en tant que psychologue clinicienne agréé en pratique privée. Elle a obtenu des diplômes supérieurs, y compris son doctorat de l'Université Northern dans l' Illinois.

Défendre un roi ~ Sa Vie & son héritage est offert comme un portrait intime  de Michael Jackson, avec de nouvelles informations et des points de vue uniques sur cet " Homme Roi  ". Sa bonté a été inconnue et / ou ignorée ; ce volume doit être apposé sur l'héritage de sa grandeur , et de son "comportement bizarre est normal dans des circonstances bizarres."

Dr. Moriarty conduit son lecteur à travers le dédale des circonstances incroyablement bizarres dans lesquelles Michael a vécu et lutté, à travers ses joies et souffrances privées comme un véritable être humain ... un homme transcendant.

Karen est mariée au Dr Robert V. Moriarty, également psychologue clinicien agréé et ancien président d'un collège communautaire. Il est  diplômé  de l'école privée. Et Ils habitent  à Ponte Vedra Beach, en Floride.

 

DEFENSEUR D’UN ROI

Sa vie et son héritage

Par le Dr Karen Moriarty

Reconnaissance :

 

Mon but premier en écrivant Défenseur d’un Roi - Sa Vie et Son Héritagea été de créer un hommage digne de l’incomparable Michael Jackson.  De jouer aussi mon rôle en célébrant sa vie et à ma façon, son héritage, ce qui est le plus grand honneur de ma carrière professionnelle. Ce livre est un travail né de la reconnaissance.

Mon mari Robert a eu davantage foi en moi que je n’en avais moi-même quand j’ai commencé cette aventure envers la réussite d’un livre soigné au sujet de Michael Jackson. Robert a été un inconditionnel supporter de chaque action majeure entreprise ; Je lui en suis reconnaissante au delà de toute expression.

Les autres premiers supporters on été Irène Mc Donal (Floride) Luke Russell (Tennessy) Guadalupe Mc Dougald (Illinois) et Theresa Ryde (Suède) qui m’ont fermement pourvue en aides substantielles et émotionnelles. Bill Harte, mon avocat de Chicago, a été un atout d’une utilité et un appui extraordinaire. Je ressens une profonde gratitude envers Thomas Mesereau, dont l’intégrité, l’intelligence l’humanité et la compassion sont une inspiration pour moi. Il m’a fourni avec ses encouragements, une contribution inestimable à un moment critique dans l’état de l’avancement du livre et puis ensuite tout au long du chemin.

J’aimerais remercier Michèle Taylor, Elisabeth Michelle Billeaudeau, David Nordhal, Lary Nimmer, Roberta Hennessy, Gérald et Mary-Anne Moriarty, John et Drina Gruber, Susan Yu, Eric Otero et spécialement Norma Rumberger pour leur superbe contribution à mon parcours.

Pour leur support moral et amical, merci à Kelley Bost et ses filles, Jennifer et Julie, Maureen Cummings, le juge James Heiple, Lonnie Johnson, Valérie Benton, Carol et Russ Walker, Ed et Terry Wodecki, Jack et Lorraine Beagley, Shirley et Fred Beck, Bernadette and Lorelle Hadaway, Ellen Mertens, Wanda Polatty et Charles Radloff, Judy et JohnRowan, Eileen Dyson, Susan Campbell et Hélène Douglas.

Pour leur personnalité spéciale, merci à Samantha Moriarty ; Bridget, Kelly, Katie et Jacks McNamara, Brittany and Brooke Jamrozik ; et Peyton, Lexi et Kendall Moriarty.

Pour leur solide soutien à ce livre, Je suis reconnaissante à Debbie Kunesh, Sherylinn Black. A la Réverente Barbara Kauffmann, la Révérente Dr Catherine Gross, Lauren Trainor, Brenda Jenkyns, Mary Singer, Debolina Raja Gupta (Inde) Jacqueline Minarick, Akiko Shimada (Japon) et Quian Zang.

Aux (relativement) peu de gens des médias qui, contrairement à leurs collègues, n’ont pas été inspirés à gagner le moindre avis et des récompenses monétaires.  Ils ont été objectifs, éthiques et équitables d'esprit envers Michael Jackson - comme Charles Thompson et Linda Deutsch, je les loue et les remercie de leurs efforts. Vous étiez sur le bon chemin et c'est probablement votre vraie récompense.

Je tiens à remercier les fans de Michael Jackson partout dans le monde. Dans mon expérience, vous êtes plus ouverts d’esprit et ouverts de cœur que bien des gens que je connais. Cela a été une joie pour moi de me joindre à votre communauté, en sachant qu’elle est sincèrement universelle dans le sens de ses buts et de ce qui vous relie à elle.

Michael Jackson avait le plus grand désir d'apporter l'unité, la paix, l'harmonie et l'amour sur cette planète, et aux pays de toutes formes et dimensions, aux gens de toutes couleurs, systèmes de croyances et modes de vie. La communauté de Michael Jackson fortifiée par sa passion et son exemple, par sa mort tragique – travaille à continuer sa vision.

Michael méritait mieux et plus que ce qu'il a obtenu de ce monde où il a travaillé avec diligence afin de l’améliorer et le soigner. Dans des temps plus doux, Michael Jackson aurait été plus apprécié. Avec la poussière qui s'installe sur le travestissement environnant le procès de Conrad Murray, nous nous souviendrons de Michael Jackson pour l'humain exceptionnel et l’extraordinaire artiste qu'il se consacra à devenir. Sa musique raconte son histoire,  la meilleure de toutes.

Nous restons à l'écoute, Michael !

 

Le moins que je puisse faire est de parler

Pour ceux qui ne peuvent parler pour eux-mêmes.

Jane Goodall

 

Cet ouvrage est humblement offert

Comme un joyau, parmi tant d'autres

Sur la couronne d’un homme

Qui a mérité d’être un roi

 En son héritage immuable

Dr Karen Moriarty

 

Introduction

 

Michael Jackson était un Roi

Un roi des cœurs,

Un roi des artistes

Un roi de l’imagination

Un roi des pères

Un roi des amis

Et si je l’avais pu, je l’aurais couronné moi-même.

Kenny Ortéga

Ce roi - était en état de siège par ceux qui de près ou de loin voulaient une part de son royaume pour eux-mêmes - Il était un homme humble, parlant avec douceur et bien vulnérable. Il gardait ses sujets intimes pour lui afin de se protéger de quiconque, surtout de ceux qui par provocation convoitaient sa puissance, pariaient de le contrôler ou de l’empêcher de s'épanouir.  Un immense empire en expansion était en vue pour le roi … et pour eux-mêmes. Victoires et gloires sans précédents étaient à l’horizon. Le gentil roi au bon cœur qui n’était pas étranger aux trahisons, a choisi de se cramponner à l’amour et aux bonnes œuvres. Le plus insignifiant des hommes en aurait éprouvé de l’amertume mais pas lui.  Les enfants, les pauvres, la douleur et l’opprimé faisaient partie de sa vraie mission. Il voulait les soigner eux et le monde. But élevés certes mais  pour accomplir cette mission le feu brûlait en lui.

Nuit après nuit, ce monarque de la danse, de la mélodie et de la musique ne dormait pas.  Le garde du corps costaud du King allait chercher pour lui, son médecin, pour un autre royaume.  Ce docteur était commissionné par les conseillers du roi pour le mettre en phase avec leurs projets de conquérir le monde, et dans la foulée remplir leurs poches. Le docteur convoitait les richesses, le prestige et le contrôle exclusif du roi bien-aimé. Le docteur a administré un poison puissant au roi qui s’est enfin endormi. Il ne s’est jamais réveillé. Et des millions de gens à l’intérieur et hors de son royaume ont pleuré et se sont désolés.

  • Comment cela a-t-il pu arriver au roi ?

Michael Jackson a quitté ce royaume terrestre. Des gens tout autour de la terre se sont arrêtés. Ils ont été stupéfaits, choqués et troublés. Ils ont choisi de comprendre cet homme qui était devenu un roi. Un roi qui était adoré et attaqué, admiré et vilipendé, roi et humain.

Michael Jackson est comme une version moderne du test de Rorschach*1 comme des visions individuelles de différentes choses dans différentes formes mystérieuses. Comme le font des personnes en évaluant psychologiquement et à qui on présente des formes sur une feuille à dessins, proposées par des professionnels, des individus.

Les gens perçoivent Michael Jackson de façons variées, certains le perçoivent ange ou démon ou encore les deux à la fois. Michael Jackson est une complexité de talents auditifs et visuels saisissant nos souvenirs par d’inoubliables images, à la fois dans son travail de professionnel et dans sa vie privée.

Dites moi ce que vous pensez au sujet de Michael Jackson et je vous parlerai de vous-même. Je vous dirai de quelle façon votre cœur est ouvert, combien sont étendues vos perspectives, et comment est la perception de votre esprit, et de quelle manière vos attitudes son tolérantes.

Comme thérapeute en psychologie depuis plusieurs années, on m’a dit que j' « évaluais assez facilement » les gens. Mais quand vous entendez les profonds secrets, les énormes peurs, les buts manqués qui désespèrent et les échecs privés des gens qui ouvrent leur vie à vous, dans des sessions de thérapies, vous arrivez à comprendre l’humaine condition dans une approche plus complète que celle d’un donneur de leçons. Pour une aide salutaire aux personnes, vous le devez. On peut dire que vous développez la capacité de mettre vos lunettes roses sur le genre humain.

Rien n’est étrange au sujet du style de vie de Michael Jackson, pas plus que ce que j’ai entendu dans les sessions de thérapie pour des personnes considérées comme dans la moyenne et normales.  Et certaines sont des piliers de leur communauté. Je peux coupler cette affirmation en faisant  la déclaration que je n’ai jamais rencontré une personne qui ait été plus persécutée que Michael Jackson.

Il a donné un sens nouveau à la controverse. Michael Jackson a fait des choses énormes. Il ne pouvait même pas en faire de petites.  Il vivait et fonctionnait avec audace et hardiesse. Malheureusement ces caractéristiques ont été traduites de manière distordues envers son image et sa réputation. Un tourbillon de controverses sur Michael Jackson a soufflé à travers les années, en particulier dans son pays d'origine, à la fois durant sa vie et après sa mort. 

Michael Jackson montrait ses sentiments. Il était un individu complexe vivant au pinacle et en même temps dans une vie incertaine. Il devait chaque jour se refuser à des gens. Il a choisi d’être un homme avec un cœur enfantin. Comme nous tous, il faisait ce qu’il avait à faire dans son monde et son monde n’était comme aucun autre.

à suivre ......

 

*1 Le test de Rorschach ou psychodiagnostic est un outil clinique de l'évaluation psychologique de type projectif élaboré par le psychiatre et psychanalyste Hermann Rorschach en 1921. Il consiste en une série de planches de taches symétriques et qui sont proposées à la libre interprétation de la personne évaluée. Une fois analysées en profondeur, les réponses fournies serviront à évaluer les traits et les lignes de force qui organisent la personnalité du sujet. Source : Wikipedia

 

Voir les commentaires

OPRAH WINFREY, confesseuse des stars et nommément de MICHAEL JACKSON.

9 Mars 2015, 08:07am

Publié par Elisabeth/ motspourtous

OPRAH WINFREY, confesseuse des stars et nommément de MICHAEL JACKSON.

En France, elle s'est surtout fait connaître par l'interview événement (suivie en direct dans le monde entier) qu'elle a réalisée avec MICHAEL JACKSON  en janvier 1993, au domicile de ce dernier à NEVERLAND en Californie .  Cette interview exceptionnelle est devenue le quatrième évènement le plus regardé dans l'histoire de la télévision américaine avec cent millions de spectateurs.

Interview  d'Oprah Winfrey,  le 10 février 1993.

OW : Bonsoir, je suis Oprah Winfrey et je vais partager avec vous une interview exclusive de la superstar la plus secrète et la plus insaisissable de toute l'histoire de la musique : Michael Jackson. Je suis ici devant sa maison en Californie, un ranch dans les alentours de Santa Barbara, et à l'intérieur se trouve l'homme qui a battu tous les records possibles dans le monde de la musique, et refusé des interviews depuis de nombreuses années. Depuis un quart de siècle, il a été un innovateur dans les domaines de la musique, de la danse, de la vidéo et même de la mode. Tout ce qu'il accomplit est tout simplement spectaculaire. Ce soir, Michael Jackson va continuer de nous surprendre en nous servant de guide pour une visite rare de son exceptionnelle maison, qui inclut une salle de cinéma privée et un parc d'attractions grandeur nature. Vous verrez Michael Jackson faire une performance en direct ainsi que la projection en avant-première de son nouveau vidéo-clip : Give In To Me. Ce soir, Michael Jackson sort de son silence.

OW rentre dans la maison

OW : La maison de Michael Jackson ne ressemble en rien à ce que la plupart des gens s'imaginent. Je pensais trouver des lamas courant à travers le salon ou des chimpanzés sautant partout. N'interprétez pas mal ce que je vais dire, mais je me suis complètement trompée. Ce domaine de 2 700 ha regorge de surprises et de choses extraordinaires, ce que vous aurez l'occasion de découvrir au cours de l'émission,  là où Michael Jackson mange, là où il dort et là où il vit est tout simplement une maison magnifique. Il y a une bibliothèque remplie des plus grands classiques et chefs-d'œuvre, des peintures accrochées aux murs, bref, pas du tout ce que nous pensions y trouver. Avant de rencontrer l'homme qui habite cette maison, il est important de savoir et de comprendre d'où il vient, car son histoire est tout simplement exceptionnelle.

Quelques extraits  :

OW :  Je vous propose d'aborde le sujet qui est le plus largement commenté vous concernant, à mon avis. Il est évident pour tout le monde que la couleur de votre peau est différente de quand vous étiez plus jeune.

MJ : Oui.

OW : Et je pense que ça a donné naissance à un très grand nombre de rumeurs et de polémiques à votre propos. Notamment des questions du type : "Qu'est-ce que vous avez fait, ou êtes en train de faire ?", "Est-ce que vous blanchissez votre peau ?", ou encore "Est-ce que votre peau est plus claire parce que vous n'aimez pas être Noir ?"

MJ : OK. D'abord, je ne connais rien à ces histoires de blanchissement de la peau. Je ne l'ai jamais vu, je ne sais pas ce que c'est.

OW : À une certaine époque, il existait tout un tas de produits, soi-disant... Mais bon, il en faudrait des milliers de litres ! (rires de OW.)

MJ : OK. Voilà la situation. J'ai une maladie de peau, qui détruit la pigmentation de la peau. (N.D.T. : Michael est visiblement très ému en parlant) Je ne peux rien y faire, vous comprenez ? Mais quand les gens inventent des histoires racontant que je ne veux pas être celui que je suis, ça me fait beaucoup de mal.

OW : Donc, c'est...?

MJ : (Toujours bouleversé.) C'est un vrai problème pour moi, d'accord ? Je ne peux pas le contrôler. Mais inversons le problème, d'accord ? Et tous ces gens qui se font bronzer au soleil parce qu'ils veulent une peau plus sombre, parce qu'ils veulent être différents de ce qu'ils sont ?

OW : Huh huh...

MJ : Personne ne dit rien à propos de ces gens.

OW : Et quand avez-vous découvert que vous étiez atteint de cette maladie, quand est-ce que votre peau a commencé à changer ?

MJ : Oh ! Quelque temps après Thriller... Off The Wall, Thriller, à peu près à cette période.

OW : Et qu'avez-vous pensé ?...

MJ : Cette maladie vient de ma famille. Mon père dit que ça vient de son côté. Je n'ai aucun contrôle là-dessus. Je ne comprends pas la réaction des gens. Ça me rend vraiment très triste. Je ne veux pas rentrer dans les détails de mes problèmes de santé, parce que c'est ma vie privée, d'accord. Mais j'ai une maladie de peau, c'est comme ça. Alors, je vous en prie, quand quelqu'un raconte... (Oprah l'interrompt.)

 

OW : OK. Je veux juste clarifier la situation ici. Vous ne faites rien pour changer la couleur de votre peau ?

MJ : Seigneur, non !! Nous essayons de contrôler ce problème en utilisant du maquillage pour "unifier" ma couleur de peau. Parce que cette maladie laisse des taches sur ma peau, alors j'ai besoin de maquillage pour cacher ces taches. Mais vous savez ce qui m'étonne le plus ?

OW : Huh huh ?

MJ : Pourquoi est-ce que ça a une telle importance ? Ça n'a aucune importance à mes yeux. Je suis un grand amateur d'art d'une manière générale. J'adore Michel-Ange. Si j'avais la chance de lui parler, j'aurais envie de savoir ce qui l'a inspiré pour devenir le grand artiste qu'il est devenu, j'aurais envie de lui poser des questions sur son processus de création, pas sur qui est sa petite amie et est-ce qu'il aime se faire bronzer. Voilà ce qui a de l'importance à mes yeux.

OW : Au fait, je voulais aussi profiter de l'occasion pour couper court à une autre rumeur qui s'est installée disant que j'avais obtenu cette interview uniquement parce que j'avais accepté de vous appeler le King of Pop. Et je voudrais dire au monde entier que Michael ne m'a pas demandé de l'appeler King of Pop. En réalité, je ne vous ai pas appelé le King of Pop une seule fois au cours de l'émission. En plus, je pense sincèrement que King of Pop est probablement un titre trop limité pour vous. Je pense que la plupart des gens dans le monde seraient d'accord pour dire que vous êtes incontestablement le plus grand artiste que le monde ait jamais connu. Alors, on pourrait dire que vous êtes le King of Entertainment (spectacle) par exemple? Liz Taylor a dit une fois que vous étiez le vrai King of Pop, Rock and Soul. Comment est-ce que cette idée que c'est vous qui vous êtes autoproclamé King of Pop est née ?

MJ : Je ne me suis jamais autoproclamé quoi que ce soit. Je suis simplement très heureux d'être en vie, et je suis heureux de ce que je suis et de ce que je fais. C'est Liz Taylor qui pour la première fois a utilisé l'expression King of Pop au cours d'une remise de prix.

OW :  Quand je suis venue ici il y a environ un mois pour tourner la publicité censée promouvoir l'interview en direct de ce soir, ce qui m'a le plus impressionnée, c'est cette chambre construite à l'intérieur des murs avec les lits d'enfants, lits qui sont réservés aux enfants malades. Et en observant tout cela, j'ai pensé que vous étiez quelqu'un de vraiment très attaché aux enfants pour mettre en place tout cela pour eux, ces lits qui sont installés à l'intérieur des murs...

MJ : Oui. Certains enfants ont des perfusions intraveineuses, et ils sont très malades, ils ne peuvent pas se tenir assis. Ces lits, ce sont des lits d'hôpitaux et vous pouvez appuyer sur un bouton pour les relever ou les baisser... De cette façon, les enfants peuvent voir tout ce qui se passe dans la salle. Il y a un spectacle de magie, des films, des dessins animés !... Tout ce qui est possible pour qu'ils puissent s'évader vers un monde imaginaire, qu'ils n'ont jamais pu connaître, ce monde dont j'ai été privé quand j'étais enfant.

OW : Maintenant, je vais vous poser la question suivante. Vous savez, je crois sincèrement que rien n'arrive par hasard dans la vie. Est-ce que vous pensez que si vous n'aviez pas eu cette enfance difficile, sans jeux, sans copains, vous auriez été aussi sensible aujourd'hui à la cause des enfants ? Est-ce que vous vous sentiriez aussi proches d'eux ?

MJ : Probablement, oui. Mais peut-être pas autant. Et c'est pour cette raison que je ne changerais rien dans ma vie. Je suis très heureux de ce qui se passe dans ma vie, et de tout ce que je fais pour les enfants.

OW : Est-ce que vous êtes vraiment heureux maintenant ? Parce que vous avez été malheureux pendant très longtemps...

MJ : (Rires.) J'ai été vraiment triste pendant de nombreuses années. Mais je suis heureux maintenant, oui, très heureux.

OW : Et qu'est-ce qui vous a rendu heureux ?

MJ : Pouvoir donner aux autres, et aider les autres. Créer la fondation Heal The World, qui a pour but d'aider et soigner les enfants à travers le monde. Nous allons faire Heal Los Angeles maintenant. Nous avons plusieurs objectifs pour cette fondation : un programme grande frère et grande sœur auprès d'enfants en difficulté et des campagnes de sensibilisation contre la drogue. Jimmy Carter s'est associé à nous pour créer Heal Atlanta. Et nous avons comme projet de nous déplacer d'état en état. Nous sommes déjà allés à Sarajevo, nous sommes allés dans tellement d'endroits...

OW : Je sais. Il y a des photos de vous prises dans le monde entier avec tous ces enfants.

Conscient de l'image trouble que le public a de lui, Michael  avait décidé de lever le voile du silence. C'était une première. Il répondra aux questions d'Oprah Winfrey,  Toutes les questions seront permises, Michael s'y était engagé. Le lendemain de l'annonce officielle, un spot publicitaire commence à être diffusé régulièrement à l'antenne. Dans la presse écrite, un vaste forum s'organise. Les observateurs ont vite fait d'établir la liste des questions les plus épineuses qui attendaient la Star. A la tête de ce classement, bien sûr, le problème de la couleur de peau.  Fidèle à sa réputation de journaliste coriace, Oprah Winfrey ne reculera devant aucune question. Les rumeurs les plus extravagantes seront passées en revue. Michael Jackson rira de la plupart d'entre elles avant de les démentir. Il affirmera n'avoir jamais dormi dans un caisson à oxygène, ni avoir voulu acheter les ossements d'Elephant Man. Il s'expliquera aussi sur ses multiples opérations chirurgicales, et assurera que sa couleur de peau vient d'une maladie, le Vitiligo. Vers la fin de l'interview, Michael interprétera un sublime a capella de WHO IS IT qui scotchera les téléspectateurs. Au final, l'interview sera un succès planétaire. L'audience et les répercutions attendues seront là. L'image incomprise du Roi de la Pop était désembrouillée . Michael était plus que satisfait.

Oprah a beaucoup osé et réussi toutes ses audaces !

Mais qui est  vraiment Oprah Winfrey  ?

Elle est la confesseuse des stars américaines. L'aveu de dopage de Lance Amstrong, après des années de démenti ? C'est elle. Les explications de MICHAEL JACKSON sur sa peau blanche, c'est elle.  Tom cruise hurlant «I am in love », à propos de Katie Holmes, la venue de Barack et Michelle Obama dans un talk show en pleine campagne présidentielle ? C'est encore elle. etc...

Elle n'a pas inventé le talk-show, format qui date des débuts de la télévision et de la radio aux Etats-Unis, mais elle est la mère du "rapport talk-show", l'émission qui crée un lien.. Parce qu'elle est allée plus loin que les autes, en mettant tout sur la table. Oprah Winfrey est une femme qui renverse les tabous, une personnalité au sourire éblouissant, télégénique, à l'éloquence aussi limpide qu'une rivière. Il existe un cliché dans le langage de la culture américaine pour définir un personnage représentant la spécificité du pays et de ses moeurs. On dit : " Only in América " - ça veut  dire : Il n'y a qu'en Amérique que ça pouvait arriver.

"Only in América" : L'itinéraire de cette fille de pauvres paysans du Mississipi, dont l'identité du père biologique est floue, qui, enfant du sud, émigre au nord, à Milwaukee - typique voyage de ce peuple nomade capable de traverser le pays pour refaire sa vie ailleurs. A 13 ans, Oprah est titulaire d'une bourse scolaire. A 14 ans, enceinte d'un inconnu, elle met au monde un garçon qui ne survivra pas. Elle descend vers le sud, à Nashville. Elle déploie dans son lycée des talents d'éloquence, se dirige vers la radio. Après avoir gravi tous les échelons ( radio et télévision locales), Oprah Winfrey décroche, à Chicago, une tranche matinale sur WJZ-TV et en fait très vite le talk-show le plus suivi de la ville. En Septembre 1986, " The Oprah Winfrey Show" entame une carrière télévisuelle qui va faire de la fille de fermiers la femme la plus regardée du pays. Et, bientôt, la  "milliardaire noire la plus riche du monde". Ce sens du business qui lui permet de "décliner" son prénom et sa personne comme une marque, livres, magazine titré de la première lettre de son prénom, "O", stations de radio, sa propre chaîne de télévision.

Récemment, elle produit " SELMA", un film à la gloire de Martin Luther King 

nommé deux fois seulement aux Oscars 2015. " Seulement " ?  - Une sérieuse polémique vient de se déclancher à Hollywood : Comment se fait-il qu'il n'y ait pas plus de nommés de couleur cette année aux Oscars ? On peut imaginer qu'Oprah ne manquera pas de relever ce qu'elle considère comme une anomalie quand elle remettra la statuette à un autre lauréat.

J'ai lu beaucoup d'articles pour comprendre le phénomène. C'est comme Michael Jackson avec son Moonwalk : Quand on le regarde on croit que c'est enfantin. Quand on y réfléchit, on voit bien que c'est un alliage de dur travail et de naturel. L'extravagante propension américaine à mettre à nu la vie privée des célébrités fait que l'on partage les moindres épisodes de celle d'Oprah. Les viols dont elle a été victime, gamine. Les hommes qu'elle ne sait pas retenir. Ses dépressions et sa tentative de suicide. Comment elle est devenue "ronde" alors qu'elle a toujours combattu l'obésité. Les enfants qu'elle n'a jamais eus. La drogue à laquelle elle a touché. Elle possède huit résidences. Elle connaît la gloire mais pas l'amour. Et elle avoue qu'elle ne s'aime pas. " Only in America."

Voir les commentaires

Comment MICHAEL JACKSON est devenu un gangster face à Sony Music.

4 Mars 2015, 10:10am

Publié par motspourtous

Comment MICHAEL JACKSON est devenu un gangster face à  Sony Music.

Article du " Golden Eyes ligne " de Juillet 2002. Réédité par Hip Hop Corner Davey D' le 30 Juin 2009. http://hiphopandpolitics.com/2009/06/30/how-michael-got-gansta-with-sony-music-over-black-music/

Davey D' expose les divergences du 9 Juillet 2002 au moment du sommet de l'industrie de la musique à Harlem.  Ayant assisté à l'événement, il raconte comment cela a été caractérisé et largement discrédité par les médias .

Ce que j’ai aimé chez Michael Jackson. Appelez-le bizarre, excentrique, mais l'homme n’était pas factice et il intervenait si nécessaire pour les autres. J’inclus une histoire que nous avons connue le lendemain où Michael Jackson était à Harlem et lorsqu'il  a interpelé Tommy Mottola et Sony Music. Il a accrédité Mottola de raciste,   au moment où Mottola était l'un des plus puissants dirigeants de l'industrie dans l'industrie.

Michael Jackson n’était pas aussi timide que l'on pouvait le penser quand il est venu  livrer bataille contre l'industrie de la musique. Mais peu de gens veulent parler de sa bataille avec Sony Music.

Quand Sharpton,  Cochran et Michael Jackson  se préparent à la bataille contre le business de la musique !

Le mardi 9 Juillet, 2002, j’ai assisté à un sommet de l'industrie de la musique à Harlem au siège du Réseau d'action national.  Le Sommet a été demandé par le révérend Al Sharpton, Johnny Cochran, Michael Jackson et bien d'autres personnalités de premier plan dans le divertissement juridique, et les communautés d'activistes politiques.

Contrairement à ce que certains des médias ont rapporté, le Sommet n’était pas uniquement demandé pour la diffusion des  griefs de Michael Jackson. Comme vous pouvez ou ne pouvez pas le savoir, Michael a fait  des commentaires très francs, ouverts et directs sur le racisme historique et la disparité économique qui prévaut dans l'industrie de la musique. Cela a été extrêmement préjudiciable, spécifiquement à la communauté afro-américaine qui a historiquement été à la pointe de l'innovation en Amérique. On ne peut pas parler de  l'histoire des États-Unis, sans parler des contributions des Afro-Américains. Plus particulièrement, de toutes les formes reconnues  des  musiques d’art populaires américaines qui  ont été créées et d'abord développées au sein de la communauté afro-américaine (c.-à- Blues, Jazz, Hip Hop, R & B, Soul, etc ...)

Notre musique était souvent appelée "la musique de course" par les Américains blancs pour mettre en évidence le fait qu'en tant que peuple, l'expérience afro-américaine est unique et nos expressions culturellement riches. Permettez-moi de souligner une fois de nouveau que l'objectif de ce sommet n’était pas axé sur Michael Jackson. Non. L'objectif de ce sommet était d’attirer l'attention sur l'historique corruption, l'exploitation et  les unilatérales relations d'affaires perpétuées par l'industrie de la musique. L'accent était mis sur les stratégies particulières qui pouvaient  être mises en œuvre pour mettre fin à l'injustice.

LES MENSONGES : Michael Jackson est mécontent de sa dernière promotion musicale pour « Invincible ».

Permettez-moi de dissiper une partie de la déclaration inexacte ayant été faite par les grands médias. Le projet "Invincible" s’est seulement vendu à 2 millions d'exemplaires Jackson est désespéré, il essaie de sauver sa carrière.

LA VÉRITÉ : Michael a informé l'auditoire qu’Invincible a été  vendu à plus de 10 millions d'exemplaires dans le monde entier à ce jour et il est personnellement satisfait des chiffres.

LES MENSONGES : Michael est devenu fou et c’est juste une autre "bizarrerie", un coup de publicité pour amener l'attention sur lui.

LA VÉRITÉ : Les grands médias ont toujours été offensifs envers lui. Michael était à Harlem il y a à peine sept semaines aux côtés  de l'ancien président Bill Clinton à une collecte de fonds pour le Comité national démocrate.   Les grands médias l'appelaient icone. Pourquoi est-il  devenu ensuite "Wacko Jacko" après avoir soulèvé d’essentielles questions qui influent directement sur la vie des gens ?

LES MENSONGES : L'idée que le racisme et la disparité économique existent dans l’industrie de la musique est tirée par les cheveux compte tenu de la réussite de certains  artistes et des gens comme Will Smith, Mariah Carey, Sean "P individuels Diddy " Combs etc ...

LA VÉRITÉ : Il n'y a absolument pas de noir appartenant aux cabinets de relations publiques, aux agences de voyages, aux agences de publicité, etc ... qui ont des contrats avec l'un des plus grands labels de l'industrie. Si 20 millions de dollars sont passés sur le marketing et la promotion d'un artiste afro-américain ou quelqu'un qui exerce une forme d'art afro-américain reconnu, alors pourquoi  les talents des hommes et femmes d'affaires afro-américains ont été négligés et non déployés pour aider à faciliter le processus ? Les entreprises afro-américaines sont-elles incapables de commercialiser efficacement, de promouvoir et de travailler en tandem avec l'un des grands labels ?  Les consommateurs afro-américains réalisant un grand pourcentage de l'achat public à travers notre vaste pouvoir de consommation, combien des montants provenant des succès  commerciaux poussés par l'industrie de la musique reviennent aux quartiers afro-américains ? Pour chaque Will Smith qui a généré des tonnes de revenus pour ses employeurs, vous avez une multitude d’artistes coincés dans des contrats injustes et que l’on retrouve dans les dettes face  à leur labels trop ruineux, et qui n’ont aucun contrôle et ne peuvent que se taire.

LES MENSONGES : beaucoup d'Afro-Américains dans l'industrie de la musique n’ont pas supporté cette cause.

LA VÉRITÉ : Cela a été une préoccupation de longue date dans le Communauté afro-américaine. Une large coalition avait déjà été mobilisée. Certains des partisans qui étaient présents incluent :

Londel McMillan - le cerveau juridique qui a aidé PRINCE  à se libérer d'un contrat horrible avec Warner Bros.

Il représente aussi l’Artiste Empowerment Coalition qui comprend des membres tels que Stevie Wonder & Chaka Khan.

Terrie Williams - a fondé l'Agence Williams Terrie en 1988 qui est reconnue comme l'une des meilleurs relations publiques et des communications en entreprises. Elle a écrit un certain nombre de best-sellers et a une longue liste de clients  qui comprend des sociétés classées dans Fortune 500. (Fortune 500 est le classement des 500 premières entreprises américaines, classées selon l'importance de leur chiffre d'affaires. Il est publié chaque année par le magazine Fortune).

Dave Mays - fondateur de la revue Source. Une des plus populaires publications influentes orientées vers la musique de Hip Hop,  la culture et la politique.

James Mtume - Musicien et producteur extraordinaire ainsi qu’activiste communautaire de longue date et porte-parole.

Shakim Compère - Gérant de Queen Latifah et Flavor Unit Entreprises.

David Patterson -  Sénateur de l’État de New York.

Doug E. Fresh -  faisant partie de longue date de la communauté du Hip Hop et de la base militante.

Étaient également présents des représentants de la Musique nationale de la distribution, de la famille des membres de WC Handy (crédité de la musique Blues), pionnier de la fille d’Otis Blackwell (l'homme responsable de la rédaction d’un grand nombre des disques à succès d’Elvis Presley) et bien d'autres tout simplement trop nombreux pour les  mentionner. La salle était comble et le taux de participation des médias était vaste. Nombreux sont ceux qui ont soutenu les questions discutées et se sont engagés à prêter assistance dans les coulisses ou dans des actions plus visibles et publiques.

En conclusion, s’ il vous plaît ne croyez pas le battage médiatique et les tactiques négatives des médias de propagande déployés par les grandes entreprises de communications. Ils ne présentent que des faits déformés dans le but de discréditer ce qui est crédible. Ils essaient de mettre l'accent sur quelques personnes (C’est à dire Michael Jackson ... qui se trouve être le meilleur artiste de vente de tous les temps et qui a généré des milliards de dollars) vous vous tromperiez en croyant que cette question est hors de propos et sans conséquence pour la vie quotidienne de la personne. Si vous avez une bonne conscience ou une bonne âme, s’il vous plaît ne faites pas des jugements instantanés sur les motifs de ce mouvement et les gens qui sont le fer de lance de ce dernier. C’est vraiment la pointe de l'iceberg.  Il y a un besoin urgent depuis longtemps de réformer la façon dont les grandes entreprises exploitent les gens aux États-Unis et dans le monde. Il est également lié au Mouvement croissant de demandes de réparations qui a également attiré de nombreux grands pilonneurs (Russell Simmons). Il est temps pour cette génération de reprendre le flambeau et de continuer à bâtir sur ce que nos ancêtres ont accompli jusqu'ici. Comme le Dr Martin Luther King Jr.  L’a si éloquemment déclaré: «L'injustice n’importe où est une menace pour la justice partout ». Merci à vous pour la lecture et soyez bienheureux en amour !!

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 > >>